Rumeurs
Officiel

EdF : Daniel Riolo fustige l'animation offensive de Deschamps

EdF : Daniel Riolo fustige l'attaque des Bleus de Deschamps
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Après la contre-performance de l’équipe de France face à la Pologne (1-1), ce mardi, Daniel Riolo a critiqué l'animation offensive des Bleus.

Pour leur troisième et dernier match de poule de cet Euro 2024, les Bleus n'ont pas su faire taire les critiques. Peu inspirés offensivement, les coéquipiers de Kylian Mbappé s'en sont remis à un penalty de leur capitaine pour faire stauter le verrou polonais, avant que Robert Lewandowski ne leur rende la pareille. Ce manque de clairvoyance dans le jeu et de tranchant dans la zone de vérité a coûté la première place du groupe à l’équipe de France. Dans son analyse post-match sur RMC, Daniel Riolo a pointé du doigt les lacunes des Bleus.

Riolo, stupéfait par Dembélé et son manque de justesse

« Il y a eu des occasions. Beaucoup d'occasions. On peut tomber sur un très bon gardien. Dembélé a souvent été impliqué en phase offensive, mais comme d'habitude, il a beaucoup gaspillé. Le penalty est venu de lui quand même. Comme d'habitude, il a généré beaucoup de frustration. Le problème, c'est qu'on a des occasions, mais il n'y a pas de cohérence dans l'animation offensive. Chacun joue pour soi. (...) Tu débordes, tu élimines, et à la fin, tu mets le ballon dans le coin opposé du poteau de corner... C'est fou ce que fait Dembélé ! », a observé le journaliste.

« Cette animation offensive n'a aucun sens »

Daniel Riolo a également souligné le manque de liant dans le secteur offensif en visant directement le sélectionneur français : « J'ai l'impression qu'il n'y a pas de consignes. Deschamps travaille sur tous les aspects défensifs, et encore une fois, il est très difficile de prendre cette équipe en défaut. Le bloc défensif reste très solide. (...) Je suis extrêmement déçu de ce que j'ai vu. Cette animation offensive n'a aucun sens. Mbappé n'est pas un vrai numéro neuf. Il n'y a pas de présence devant le but. L'animation offensive, on ne la comprend pas ». Deuxième de leur groupe, la France jouera son huitième de finale le lundi 1er juillet à 18h contre le deuxième du groupe E (Roumanie, Belgique, Slovaquie ou Ukraine).


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales