Rumeurs
Officiel

Daniel Riolo détruit Luis Enrique !

Luis Enrique sur le banc du PSG
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Le choix de Luis Enrique de remplacer Kylian Mbappé à la mi-temps du match entre l’AS Monaco et le PSG (0-0) a suscité de vives réactions. Dans l’émission "L'After Foot", Daniel Riolo a vertement critiqué l'entraîneur espagnol.

On pensait le Paris Saint-Germain à l'abri de toute polémique cette saison au moment d’aborder les échéances européennes. Il n’en est finalement rien. Alors que l'aventure de Kylian Mbappé au sein du club de la capitale touche à son crépuscule après sa décision de quitter le PSG au terme de la saison, Luis Enrique et capitaine des Bleus pourraient bien avoir amorcé une nouvelle saga dont seul Paris en a le secret.

Mbappé à nouveau sorti prématurément

Vendredi, lors du match opposant le Paris Saint-Germain à l'AS Monaco (0-0) en ouverture de la 24ème journée de Ligue 1, l'entraîneur espagnol a pris la décision de remplacer son attaquant Kylian Mbappé dès la mi-temps. Un choix radical qui s’ajoute à son remplacement à la 65ème minute de jeu face à Rennes, dimanche dernier. La gestion de Mbappé, ainsi que celle de l'effectif par Luis Enrique, ont été vivement critiquées par Daniel Riolo dans L'After Foot.

"Qui fait ça ?"

"Ce que fait Luis Enrique n’a aucun sens, et pas seulement en ce qui concerne Mbappé, mais aussi en ce qui concerne l’équipe en général. Depuis des mois, je ne comprends rien à ce que fait ce coach. Et je ne comprends toujours rien. Je ne comprends pas ses choix en termes de composition d'équipe. Il y avait une équipe type en début de saison qui satisfaisait tout le monde. Il a choisi de tout chambouler, agissant comme s'il préparait déjà la saison prochaine, alors que la Ligue des Champions reprend bientôt. Qui fait ça ? Où dans le monde un coach agit de la sorte ? Je veux bien admettre qu'il soit plus intelligent, mais quel autre entraîneur agit ainsi ? Guardiola ne fait pas une rotation aussi importante", a d'abord pesté le journaliste de RMC.

Avant de poursuivre de manière incisive : "Humainement, je n’aime pas ce que dégage Luis Enrique. Je pense qu'il est prétentieux. Je ne le dis pas souvent. Il est l'héritier spirituel de Guardiola, mais cela ne signifie pas qu'il soit aussi compétent que lui. Cette saison est devenue une sorte de laboratoire géant, il n'y a pas de ligne directrice."


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales