Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Cristiano Ronaldo, mercato, C1, avenir : les vérités de Messi

logo-daily-mercato
Publié le 04/09 par Julien Muller

LIGA - Les sorties de Lionel Messi sont rares. Alors quand un média parvient à l’avoir rien que pour lui en interview, tous les sujets y passent. Catalunya Radio a eu cette chance. Condensé. 

Catalunya Radio a eu le privilège d'interviewer le nouveau capitaine du FC Barcelone, Lionel Messi. Pendant près de vingt minutes, La Pulga s’est livrée sur bon nombre de sujets, de Cristiano Ronaldo au mercato du Barça, en passant par la Ligue des Champions. Le tout, sans langue de bois.

Cristiano Ronaldo

Lionel Messi est revenu pour la première fois sur le transfert de son « rival », Cristiano Ronaldo, du Real Madrid à la Juventus Turin, cet été. "Le Real Madrid est l’une des meilleures équipes au monde. Ils ont de grands joueurs, mais évidemment, le départ de Cristiano les affaiblit", explique la Pulga.

"Au vu de leur équipe de base, et maintenant avec l’arrivée de Cristiano, la Juventus est un favori à la victoire finale en Ligue des Champions, a-t-il ajouté. J’ai été surpris par sa décision. Je ne pensais pas qu’il quitterait Madrid, et encore moins qu’il rejoindrait la Juve. Beaucoup d’équipes le suivaient, et je n’ai pas beaucoup entendu parler de l’intérêt de la Juventus. Mais c’est une très bonne équipe".

La Ligue des Champions

La Ligue des Champions manque à Lionel Messi. Et l’Argentin compte bien la remporter de nouveau, et dès cette année. "Je pense qu’il est temps de la remporter à nouveau. La Ligue des Champions nous a trop souvent échappée. Notamment à l’époque de Guardiola, face à l’Inter et Chelsea, où ça s’est vraiment joué sur des détails. Durant trois éditions, nous sommes sortis en quart-de-finale, et la dernière campagne a été la pire, vu la manière dont on s’est fait éliminer, concède Lionel Messi. Nous nous concentrons sur la Coupe d’Europe car nous avons l’équipe pour nous battre et aller au bout. Chaque année, les clubs investissent plus d’argent pour lutter et attirer de nouveaux joueurs. C’est le cas des deux Manchester, Chelsea, le Real Madrid, nous, le PSG ou encore les Italiens".

La défaite, Lionel Messi a toujours du mal à l’accepter. "Je suis toujours très frustré quand je perds. Depuis la naissance de mon premier fils, j’essaie de voir les choses différemment, mais j’ai encore beaucoup de mal quand je perds. A la maison, Thiago le sait, quand on perd, il ne faut pas m’en parler", raconte le capitaine du FC Barcelone.

Le mercato

Au moment d’évoquer les quatre recrues estivales du FC Barcelone - Arthur, Malcom, Arturo Vidal et Clément Lenglet - Leo Messi s’est montré plutôt élogieux envers ses nouveaux coéquipiers. "Ils sont très bons. Arthur m'a en particulier surpris, car je ne le connaissais pas vraiment, avoue Messi, avant de poursuivre son éloge. Il est très similaire à Xavi, car il aime avoir le ballon, jouer court, ne pas le perdre, et il est très solide. Arthur a le style que nous avons ici, il s’est vite imprégné. Nos supporters aiment les joueurs bons balle au pied. Et puis nous sommes habitués à avoir le ballon. Je pense que des joueurs comme Arturo (Vidal) sont aussi importants pour l’équipe. Le football est une question de tactique et de physique".

Son avenir

Puis s’est posée la question de son avenir. Terminera-t-il sa carrière au Barça, ou va-t-il choisir de retourner en Argentine ? Rien n’est vraiment acté. "Je ne pense pas encore à mon après-carrière. Je reste concentré sur le reste de mon contrat (qui expire en juin 2021), le reste on verra ensuite. A la fin de mon contrat nous discuterons avec le club pour savoir si je continue ou non. Mais en attendant, je pense juste à honorer mon contrat. Mais pour l’avenir, je pense rester à Barcelone. Mes enfants ont leurs amis et leur école ici, et leur équilibre est important".