Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Coronavirus : Sion a viré 9 joueurs qui ont refusé le chômage technique

djourou-suisse
Publié le 19/03 par Fabien Borne Icon Sport

Alors que le championnat suisse est suspendu jusqu'au 30 avril, plusieurs clubs ont décidé de mettre leurs joueurs au chômage technique. A Sion, neuf joueurs ont refusé ou n'ont pas eu le temps d'accepter cette proposition et se sont fait virer sur le champ.

En pleine crise de coronavirus, c'est une information qui risque de faire jaser. Selon le quotidien suisse Blick, le FC Sion a viré 9 de ses joueurs, dont ses principales stars. La raison ? Certains n'ont pas accepté d'être mis au chômage technique par leur club et de voir leur salaire être plafonné à 12 350 francs suisses par mois (environ 11 717 euros). D'autres n'ont tout simplement pas eu le temps de répondre au courrier de leur club (envoyé lundi), qui leur exigeait une réponse avant mercredi midi.

Sion s'estime dans son bon droit

Conséquence, le président du FC Sion Christian Constantin a décidé de les virer, sans préavis. Sont concernés Pajtim Kasami, Alex Song, Ermir Lenjani, Xavier Kouassi, Seydou Doumbia, Mickaël Facchinetti, Christian Zock, Birama Ndoye et Johan Djourou, l'ancien défenseur d'Arsenal. "Dans ce court laps de temps, il a été impossible de clarifier sérieusement la question. Et personne n'était disponible au club pour toute question. Ce que le FC Sion a fait là-bas est tout sauf correct", a regretté l'agent de Djourou à Blick.

Le président de Sion s'estime lui dans son bon droit : "Le club est privé de tous ses revenus. Il nous est interdit de leur offrir leur travail". "C'est un cas de force majeure", a-t-il ajouté. Les joueurs concernés ne vont toutefois pas en rester là et le syndicat suisse des joueurs de football (SAFP) a déjà écrit au FC Sion pour se plaindre et espérer que "ces licenciements abusifs seront immédiatement révoqués et qu'une discussion sur les alternatives possibles s'ouvrira".