Rumeurs
Officiel

Bordeaux : les soutiens affluent pour Alberth Elis, plongé en coma artificiel

Alberth Elis 250224
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Sévèrement touché à la tête lors d'un duel aérien samedi, lors de la rencontre face à Guingamp (1-0), l’attaquant des Girondins de Bordeaux, Alberth Elis, a dû être évacué du terrain sur une civière tout en étant conscient, avant d'être placé dans un coma artificiel à l’hôpital. Son état de santé suscite de vives inquiétudes.

Il y a des images que l’on n'aime pas voir sur un terrain de football, qui refroidissent à la fois les acteurs et les spectateurs. À peine 34 secondes après le coup d’envoi du match opposant les Girondins de Bordeaux à l’En Avant Guingamp (1-0), Alberth Elis s’est effondré à la suite d'un duel aérien avec Donatien Gomis, alors qu'il tentait de reprendre un centre de Clément Michelin. Alors que le défenseur breton a terminé sa course contre le poteau, la nuque de l’attaquant hondurien a semblé se tordre au moment où sa tête a touché le sol. Les joueurs des deux équipes se sont rapidement rassemblés autour d’Elis, K-O, tandis que les secours lui ont prodigué des soins pendant huit longues minutes.

Elis, victime d’un traumatisme crânien

Pris en charge par le staff médical du Matmut Atlantique, le buteur de 28 ans a ensuite été transféré au CHU Pellegrin pour des examens complémentaires. Les premiers résultats laissent craindre un traumatisme crânien sévère, conduisant ainsi à la décision de le plonger dans un coma artificiel préventif. Au sein des Girondins de Bordeaux, l’inquiétude est palpable, et de nombreux messages de soutien à l'égard d'Elis ont afflué rapidement.

Tous unis derrière Elis

Dans un tel contexte, la victoire des Marine et Blanc passe forcément au second plan. Face à la presse, l’angoisse de Karl-Johan Johnsson, le gardien bordelais, était évidente : "C'est la première fois de ma carrière que je vis cela. C'est vraiment difficile. J'avais envie de pleurer. À la mi-temps, on nous a dit qu'il était réveillé mais là, à l'instant, on ne sait rien".

"Mes premiers mots vont pour Alberth. On a parlé avec le médecin et nous ne pouvons pas nous avancer. Il est à l'hôpital et nous n'avons pas plus d'informations. La victoire est pour lui", a déclaré l’entraîneur des Girondins, Albert Riera, après le match. De son côté, l'entraîneur de Guingamp, Stéphane Dumont, a également tenu à adresser un message : "Avant de parler de football, j'espère que pour Alberth, tout va bien, parce que c'est ça la priorité. La santé du joueur d’abord". Au-delà des protagonistes du match, Éric Roy, qui a côtoyé Alberth Elis l’an passé à Brest, a tenu à lui apporter son soutien : "Il a été notre joueur et on ne l'oublie pas. On pense à lui. On espère qu'il va pouvoir bien récupérer". Tôt dans la matinée, plusieurs clubs ont exprimé leur solidarité sur les réseaux sociaux. La rédaction de Daily Mercato tient également à exprimer son soutien et souhaite un prompt rétablissement à Alberth Elis.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales