Aulas l'annonce, deux Mondialistes vont signer à l'OL rapidement !

Aulas l'annonce, deux Mondialistes vont signer à l'OL rapidement !

MERCATO OL - Depuis la Russie, Jean-Michel Aulas a fait un gros point mercato et annoncé l'arrivée à Lyon de deux joueurs ayant participé à la Coupe du monde. Le président lyonnais a aussi évoqué les cas de Nabil Fekir et Tanguy Ndombélé.

L'OL en mode Coupe du monde. Depuis la Russie, le président lyonnais a confié au micro de RMC que son OL allait rapidement enrôler deux joueurs ayant disputé la Coupe du monde : "On a pu les observer et les rencontrer parce que les responsables des sélections sont ouverts. On va recruter deux joueurs dans les jours qui viennent, je l'espère, pour compléter une équipe qui ne va pas laisser partir beaucoup de joueurs et sera redoutable cette année", a confié Aulas, sans donner de noms.

Herrera proche de l'OL ?

Parmi les joueurs associés à l'OL ces dernières semaines et qui sont éliminés de la Coupe du monde, on retrouve le latéral mexicain de Porto Miguel Layun, son compatriote et coéquipier en club Hector Herrera, qui n'a plus qu'un an de contrat, le milieu offensif marocain Hakim Ziyech, aussi annoncé à la Roma, ou encore le défenseur central colombien du Barça, Yerry Mina.

Au micro de RMC, Aulas a aussi assuré que Tanguy Ndombélé, très courtisé, allait rester : "On a pas eu d’offre pour lui, même s’il intéresse des clubs. Il sera avec nous l'année prochaine, comme l'ensemble du milieu de terrain de l'année passée. On ne va pas laisser partir nos meilleurs joueurs."

Aulas confiant pour Fekir, Depay sanctionné

Enfin, le président lyonnais a aussi évoqué le cas Nabil Fekir et se dit très confiant (coup de bluff ?) : "Nabil sera, je le pense, à l'OL la saison prochaine. J’ai presque une relation père-fils avec mes joueurs. Je lui avais donné la possibilité de partir à Liverpool parce que c’était son club mythique. Je l’avais fait avec Tolisso (au Bayern) et Umtiti (au Barça). C’est notre capitaine, et c’est le souhait du coach de le garder."

Par ailleurs, le président lyonnais a aussi révélé que Memphis Depay allait écoper d'une "sanction très grave", lui qui a séché la reprise de l'entraînement lyonnais lundi dernier et n'a toujours pas rejoint ses coéquipiers.