Après Luis Henrique, l'OM n'exclut pas l'arrivée d'un avant-centre

Après Luis Henrique, l'OM n'exclut pas l'arrivée d'un avant-centre

En passe de s'offrir le prometteur attaquant Luis Henrique, qui évolue principalement sur les ailes, l'OM n'exclut pas la signature d'un pur avant-centre d'ici la fin du mercato.

La "pépite" promise dimanche soir par André Villas-Boas se nomme Luis Henrique, un jeune attaquant brésilien de 18 ans évoluant à Botafogo. Lancé en pro en décembre dernier, il ne compte que 21 matches au compteur, mais a déjà laissé entrevoir un vrai potentiel. Suffisant pour pousser l'OM à débourser 10 millions d'euros selon RMC.

L'OM devra vendre avant de recruter un buteur

Problème, Luis Henrique n'est pas un avant-centre et évolue principalement sur les ailes à Botafogo. Ce n'est donc pas lui qui va concurrencer Dario Benedetto, surtout à court terme. Selon L'Equipe du jour, Pablo Longoria n'exclut pas l'arrivée d'un avant-centre d'ici la fin du mercato. C'est en tout cas le message qu'il a passé à ses interlocuteurs.

Mais le dirigeant espagnol a aussi précisé que l'OM devra vendre avant de faire cet éventuel avant-centre. A ce poste, plusieurs noms ont circulé ces derniers jours, notamment ceux de Marcos Paulo (Fluminense), Luis Suarez (Watford) ou encore José Juan Macias (Chivas).