Rumeurs
Officiel

Allemagne : un favori se dégage pour la succession de Flick

flick voller allemagne
Publié le par Fabien Borne Icon Sport

L'Allemagne s'est séparée de son sélectionneur Hansi Flick dimanche, au lendemain d'une nouvelle grosse défaite face au Japon (1-4). Plusieurs pistes sont creusées par la fédération allemande pour succéder à l'ancien coach du Bayern Munich, mais une se détache des autres.

A neuf mois de l'Euro 2024 sur son sol et à quelques heures d'affronter l'équipe de France en amical, l'Allemagne a décidé de mettre fin au mandat d'Hansi Flick. Nommé en août 2021 en remplacement de Joachim Löw, qui venait de se faire sortir de l'Euro en huitième de finale par l'Angleterre, Flick avait très bien débuté sa mission sur le banc de la Mannschaft avec 8 victoires consécutives.

Mais l'Allemagne s'est ensuite fait sortir de la Coupe du monde au Qatar dès la phase de groupes suite à sa défaite inaugurale face au Japon puis son nul contre l'Espagne. Et l'équipe d'Hansi Flick vient de perdre quatre de ses cinq derniers matches amicaux, le dernier face au Japon ce samedi du côté de Wolfsburg (lourde défaite 4-1).

La défaite de trop pour la fédération allemande de football, qui a préféré tourner la page maintenant, histoire d'avoir une chance de bien figurer dans neuf mois lors de son Euro. Rapidement, plusieurs noms ont circulé dans la presse allemande pour remplacer Hansi Flick, de Jürgen Klopp (Liverpool) à Roger Schmidt (Benfica) en passant par Matthias Sammer et Oliver Glasner, également annoncé dans le viseur de l'OL pour succéder à Laurent Blanc.

Nagelsmann favori pour le banc de l'Allemagne, mais...

Libre depuis la fin de sa mission avec le Bayern Munich en mars dernier, Julian Nagelsmann a également rapidement été présenté comme une option crédible. Et à en croire le tabloïd allemand Bild, le jeune entraîneur de 36 ans est l'option numéro 1 de la fédération allemande. Malgré la fin de sa mission au Bayern, Nagelsmann reste toutefois lié contractuellement avec le club bavarois jusqu'en juin 2026 et la DFB devra trouver un accord avec le club bavarois, qui réclamerait au moins 10 millions d'euros...

Ces derniers mois, Nagelsmann a été en négociation avec Tottenham, Chelsea ou encore le PSG, mais aucune de ces pistes n'a abouti. En attendant de boucler ou non la venue de Nagelsmann, la fédération allemande a choisi de confier les clés de son équipe à Rudi Völler, son directeur sportif, pour le match amical de ce mardi face à l'équipe de France de Didier Deschamps, avec qui il a remporté la Ligue des champions 1993 avec l'OM. L'ancien avant-centre allemand sera épaulé dans son intérim par Sandro Wagner et d’Hannes Wolf.