Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International
DailyMercato lance son application mobile

Affaire de la sextape : Benzema reconnu coupable

valbuena-benzema-france
Publié le 24/11 par Fabien Borne Icon Sport

Le tribunal correctionnel de Versailles a rendu ce mercredi son délibéré dans l'affaire de la sextape. Accusé de complicité de tentative de chantage sur son ancien coéquipier en sélection Mathieu Valbuena, Karim Benzema a été reconnu coupable et condamné à un an de prison avec sursis, plus 75 000 euros d'amende. L'international français va faire appel.

Un mois après la tenue du procès, qui avait duré trois jours, la justice a été rendue dans l'affaire de la sextape impliquant notamment Karim Benzema et Mathieu Valbuena. Le parquet avait requis dix mois de prison avec sursis contre Karim Benzema, plus une amende de 75 000 euros, pour complicité de tentative de chantage à la sextape sur son ancien coéquipier en équipe de France.

Ce mercredi, le buteur du Real Madrid a été reconnu coupable et a été condamné à un an de prison avec sursis plus 75 000 euros d'amende, soit ce que le parquet avait requis contre lui. Les juges ont en effet estimé que même si Benzema n'avait pas de mobile financier, il s'était "personnellement impliqué avec insistance pour tenter de convaincre Mathieu Valbuena de rencontrer son homme de confiance". Les avocats de l'interntional français ont d'ores et déjà annoncé qu'ils allaient faire appel de cette décision : "L'appel s'impose car Benzema n'a rien à se reprocher et il sera innocenté", a lancé son avocat Me Cormier sur BFMTV.

La carrière en Bleu de Benzema pas menacée a priori

Cette condamnation peut-elle quand même nuire à court terme à la carrière en Bleu de Karim Benzema, qui a retrouvé la sélection au printemps dernier après des années de mise à l'écart ? Interrogé sur le sujet par Le Parisien il y a quelques jours, le président de la FFF Noël Le Graët assurait que non. "Le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire. Même s'il écope d'une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d'une condamnation. Donc sa convocation, ou pas, dans les mois prochains, ne sera pas liée à ce jugement."

Dans cette affaire, quatre autres hommes étaient jugés et risquaient de la prison ferme plus des amendes. Karim Zenati, l'ami d'enfance de Karim Benzema, a écopé de 15 mois de prison (une peine qui sera aménagée) et de 3000 euros d'amende. Mustapha Zaoui a lui été condamné à deux ans et demi de prison (peine non aménageable) et 3000 euros d'amende. Axel Angot a écopé de deux ans de prison (peine qui sera aménagée) tandis que Younes Houass a pris 18 mois de prison avec sursis.