Si Mediapro ne paye pas, Aulas propose de créer le Spotify du foot

Si Mediapro ne paye pas, Aulas propose de créer le Spotify du foot

Jean-Michel Aulas s'est exprimé dans Le Parisien sur le conflit opposant Mediapro à la LFP. Le principal diffuseur du foot français n'a pas payé sa deuxième traite de 172 millions d'euros et veut renégocier son contrat à la baisse. Le président lyonnais propose de discuter avec d'autres acteurs si Mediapro s'obstine à ne pas payer et défend l'idée d'un football à la carte.

Jamais avare d'idées, Jean-Michel Aulas a peut-être trouvé la solution pour régler le problème Mediapro. "Il faut qu'ils payent, et s'ils ne payent pas, il y aura des négociations avec d'autres", lance d'abord le président de l'Olympique Lyonnais dans les colonnes du Parisien. Mais si Aulas concède que Canal + et beIN auraient leur mot à dire en cas de renégociation des droits TV, le président lyonnais pense qu'il faut s'ouvrir à d'autres acteurs.

"Je pense que c'est plutôt vers d'autres acteurs que la Ligue se tournera. Les temps changent, on n'est plus sur des ventes de droits télé d'exclusivité uniquement, mais aussi sur de la masse. Free s'installe. Amazon a acquis des droits en Angleterre et en Allemagne. L'UEFA discute aussi avec Alibaba. Des Gafa peuvent arriver dans le jeu ou des grandes sociétés de distribution mondiale, comme Netflix, qui ont les capacités de toucher un large public", confie Aulas.

"Il faut un Spotify du foot"

"Ils vont modifier les règles, ajoute-t-il. Mais il faut trouver un prix beaucoup plus bas. L'idée que je veux défendre, c'est qu'il faut un Spotify du foot ou un Deezer du foot. Il faut une offre unique avec un prix attractif et que le public n'ait plus à se poser la question sur quelle chaîne est le match".

En gros, le président lyonnais veut instaurer le pay-per-view, la télévision à la carte, qui permettrait au téléspectateur de ne payer que pour les matches qu'il souhaite voir, à un tarif forcément plus avantageux que ses multiples abonnements actuels à Téléfoot, Canal, beIN ou encore RMC. C'est un peu ce que fait la NBA avec son League Pass, qui offre plusieurs options (tous les matches, seulement ceux de son équipe de coeur). A quand un Ligue 1 Pass ?