Mort de Pelé : les 10 plus belles Unes de la presse

pele-hommage-unes
Publié le par Fabien Borne

Le Roi Pelé est mort jeudi à l'âge de 82 ans et la presse du monde entier lui rend un vibrant hommage ce vendredi. Nous vous avons sélectionné les 10 plus belles Unes du jour consacrées à la disparition de la légende brésilienne.

En France, le quotidien L'Equipe s'affiche ce vendredi aux couleurs du Brésil et consacre 22 pages au Roi Pelé dans son édition du jour.

Du côté de La Provence, on a choisi une Une très visuelle avec un zoom sur le maillot du Brésil, floqué du numéro 10 de Pelé.

Comme souvent, le quotidien espagnol Marca signe une Une majestueuse avec ces "quatre lettres qui n'ont jamais été aussi grandes".

Du côté du quotidien madrilène AS, on met à la Une les pieds du Brésilien photographiés en 1981 à New York par la photographe Annie Leibovitz.

Au Portugal, le quotidien sportif O Jogo s'affiche en noir et blanc ce vendredi avec cette photo d'une bicyclette de Pelé, qui "s'échappe vers l'éternité".

Au Brésil, l'émotion est forte ce matin et Pelé s'affiche en Une de tous les journaux. Comme à Porto Alegre, où le quotidien local Correio do Povo a opté pour cette célébration de Pelé sous le maillot de Santos et ce titre simple et efficace : "Merci".

Le quotidien Extra, basé lui à Rio de Janeiro, célèbre le Roi Pelé avec cette photo de dos du numéro 10 brésilien, couronne sur la tête et sceptre en main. Le tout accompagné de sa célèbre signature.

Le puissant quotidien brésilien O Globo propose lui une édition inédite ce vendredi avec quatre Unes illustrant les grands moments de la carrière du Roi Pelé, dont sa victoire en finale du Mondial 1970, la troisième Coupe du monde de sa carrière de joueur (un record) après 1958 et 1962.

Basé à Belo Horizonte, le quotidien Estado de Minas rend aussi un bel hommage au Roi du football, "qui ne perdra jamais sa majesté" et illustre sa Une avec un dessin de la fameuse célébration de Pelé sur Garrincha après son but de la tête face à la l'Italie en finale de la Coupe du monde 1970 à Mexico.

On termine enfin cette revue de presse par la Une du quotidien sportif argentin Olé, qui célèbre "l'un des plus grands footballeurs de l'histoire et le seul à avoir remporté trois Coupes du monde". "La tristesse n'a pas de fin", titre en portugais le quotidien hispanophone en guise d'hommage.