Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International
21:15
Logo de l'équipe : Chelsea FC
Che
-
Lei
Logo de l'équipe : Leicester City FC
Voir plus

Monaco-Lyon (2-3) : les tops et flops

celebration-monaco-lyon
Publié le 02/05 par Marius Cassoly Icon Sport

Au terme d'une rencontre au scénario fou, l'Olympique Lyonnais s'est imposé 3-2 sur le terrain de l'AS Monaco ce dimanche soir en clôture de la 35e journée de Ligue 1 grâce à des buts de Depay (57e), Marcelo (77e) et Cherki (89e). Volland (25e) et Ben Yedder (86e) ont marqué pour l'ASM. Retrouvez nos tops et flops de la rencontre.

Les tops

Le leadership de Memphis Depay

Moins en vue en première période, Memphis Depay a enfilé le smoking lors du second acte, assumant totalement son rôle de capitaine alors que l'Olympique Lyonnais était mené d'un but. Tout seul comme un grand, après avoir éliminé plusieurs adversaires, l'attaquant néerlandais a égalisé à la 57e minute de jeu d'une superbe frappe du pied gauche, certes contrée par Maripan. Avant de déposer un sublime ballon sur la tête de Marcelo pour le second but lyonnais, vingt minutes plus tard. Bref, l'homme aux 19 buts et 10 passes décisives en Ligue 1 cette saison a guidé les siens vers la victoire finale. 

La délivrance de Rayan Cherki

Rayan Cherki se souviendra à jamais de son premier but en Ligue 1. Entré en jeu à la 88e minute du match, le jeune attaquant lyonnais de 17 ans a offert la victoire à son équipe quelques secondes après son apparition sur la pelouse. Présent à la réception d'un centre en retrait de Mattia De Sciglio, le joueur de 17 ans a ajusté Lecomte d'un plat du pied parfait. À 17 ans et 258 jours, Cherki est le deuxième plus jeune buteur de l'histoire de Lyon en championnat de France derrière Bernard Lacombe en 1969 (17 ans et 114 jours).

Le duo Kevin Volland-Wissam Ben Yedder toujours décisif

Malgré la défaite du club de la Principauté, le duo d'attaque monégasque a encore brillé ce dimanche soir face à l'OL. Servi par Wissam Ben Yedder à la 25e minute de jeu, Kevin Volland n'a pas tremblé au moment de tromper Anthony Lopes pour venir ouvrir le score. Le Français a également eu l'occasion d'inscrire le 100e but de sa carrière en Ligue 1 avec une magnifique panenka transformée à la 86e minute. Duo complémentaire. 

Les flops

Le manque d'impact d'Aurélien Tchouaméni

Malgré 55 ballons touchés, Aurélien Tchouaméni est globalement passé à côté de son match. Le milieu de terrain français n'a réussi que 44% de ses passes dans le camp adverse et n'a pas pesé dans les duels (seulement 6/16 remportés). Le joueur de 21 ans, pourtant très bon cette saison sur le Rocher, est même à l'origine de la faute sur Aouar, provoquant le coup-franc qui amène le second but lyonnais inscrit par Marcelo. 

La bagarre générale d'après-match

Alors que la rencontre a été très animée et plutôt plaisante d'un point de vue footballistique, une grande bagarre générale est survenue à l'issue de la rencontre. Avec de lourdes conséquences : De Sciglio et Marcelo ont reçu un carton rouge côté OL, de même que Geubbels et Pellegri côté Monaco.