Mercato PSG : Zidane répond à Leonardo et à la polémique Mbappé

Mercato PSG : Zidane répond à Leonardo et à la polémique Mbappé

Interrogé ce vendredi en conférence de presse sur l'agacement de Leonardo concernant ses propos sur Kylian Mbappé, Zinedine Zidane a répondu qu'il n'avait rien dit d'autre que ce que le buteur du PSG avait lui-même déjà déclaré.

C'est décidément la saison des tacles et des réponses. Si Michel Platini a répondu à Leonardo hier soir sur RTL, Zidane a lui répondu au directeur sportif parisien ce vendredi en conférence de presse. 

Pour rappel, Leonardo s'était agacé de voir Zidane entretenir la rumeur Mbappé au Real Madrid et ne s'était pas privé pour le faire savoir mercredi après PSG-Bruges : "Honnêtement, ça agace un peu, je pense que ce n'est pas nécessaire de parler tout le temps des joueurs de notre équipe. Surtout pendant la saison. Et ce n'est pas la première fois. Alors je pense que c'est le moment d'arrêter. J'ai beaucoup de respect pour Zidane, mais je pense que ce n'est pas le moment de toucher l'un des meilleurs joueurs du monde", avait notamment confié le Brésilien (toutes ses déclas ici).

"Leonardo dit ce qu'il veut"

Interrogé en conférence de presse ce vendredi sur cette sortie de Leonardo, Zidane s'est étonné : "Est-ce que je déstabilise le PSG en parlant de Mbappé ? Non, je ne pense pas. Et en plus je n'ai rien dit de spécial. J'ai juste dit ce qu'avait déjà dit le joueur, à savoir que c'était son rêve de jouer un jour ici. Et c'est tout, rien de plus. Donc bon, après, chacun fait ce qu'il veut."

De nouveau interrogé en fin de conférnce de presse sur le sujet, cette fois par un journaliste français, Zizou a ajouté : "J'ai déjà répondu en espagnol. Je serai peut-être plus précis en français. En fait, j'ai simplement dit ce que le joueur disait lui-même, qu'un jour son rêve était de mettre le maillot blanc de Madrid. J'ai tout simplement dit ça et je le redis encore aujourd'hui et je le redirai tous les jours. Sur la réaction de Leonardo, je n'ai pas de commentaires à faire. Il dit ce qu'il veut, il est dans son droit de dire ce qu'il veut quand on lui pose une question et c'est ce que je fais aujourd'hui en vous répondant clairement."