Mercato OL : quel entraîneur après Genesio ?

Mercato OL : quel entraîneur après Genesio ?

Alors que Bruno Genesio a annoncé son départ en fin de saison, plusieurs noms circulent déjà pour lui succéder et Jean-Michel Aulas a lâché quelques indices dans L'Equipe. On fait le point.

C'est officiel, Bruno Genesio ne sera plus l'entraîneur de l'OL la saison prochaine. Il l'a lui-même annoncé ce samedi en conférence de presse, au lendemain de la nouvelle défaite lyonnaise à Nantes. De quoi lancer officiellement la chasse à son successeur.

Aulas valide le profil de Blanc

Il y a deux semaines, Jean-Michel Aulas avait mis fin au fantasme Mourinho dans L'Equipe : "Je l'ai vu cet été à Moscou, on a discuté un peu, mais pas pour parler de venir à Lyon, mais de recrutement. Le Special One n'est pas compatible avec notre économie", assurait-il. Et Laurent Blanc ? "Il a un bon profil", avait répondu Aulas. Depuis, L'Equipe avait annoncé que des contacts avaient déjà été initiés entre l'OL et Blanc, ce que le club lyonnais avait démenti dans un communiqué.

D'autres noms circulent aussi, notamment celui de Patrick Vieira, sur le banc de Nice depuis l'été dernier. L'ancien entraîneur des Verts Christophe Galtier a lui aussi des soutiens à Lyon, où il avait été adjoint d'Alain Perrin lors de la saison 2007-2008, mais il a fait savoir ce samedi dans Le Parisien qu'un départ du LOSC n'était pas d'actualité.

La valse des noms

Sur les réseaux sociaux, d'autres noms circulent. Le compte Euro United a ainsi parlé d'Hervé Renard, l'actuel sélectionneur du Maroc. Certains supporters lyonnais suggèrent aussi les noms de Julen Lopetegui, sans poste depuis son licenciement du Real Madrid, d'Arsène Wenger, libre depuis son départ d'Arsenal, ou encore de Marcelo Gallardo, en poste à River Plate, avec qui il a gagné notamment deux Copa Libertadores. La presse argentine a d'ailleurs évoqué ce week-end un intérêt de l'OL pour l'ancien Monégasque tandis que Rafa Benitez, qui n'a toujours pas prolongé à Newcastle, a aussi été cité.

A l'heure de se projeter sur le possible futur entraîneur de l'OL, une question revient sans cesse. Cet entraîneur peut-il être étranger, sachant qu'Aulas a toujours eu des entraîneurs français jusque-là ? Réponse du président lyonnais, toujours dans L'Equipe : "Je ne sais pas... (dubitatif). Il y a plus de risques à prendre un étranger qu'un Français dans un club comme Lyon. Un bon manager cherche à minimiser ce risque (...) Bon, si l'entraîneur a déjà joué à Lyon, parle français, que je le connais personnellement, on limite le risque."

Votre avis

Fort de tous ces éléments, nous vous proposons de voter ci-dessous pour l'entraîneur qui, selon vous, constituerait le meilleur choix pour l'OL et serait le plus à même de réussir à Lyon, avec tout ce que cela implique. Volontairement, nous n'avons donc pas mis Mourinho dans cette liste puisqu'Aulas a clairement expliqué que c'était impossible économiquement.

Nous ne sommes pas obligés de croire tout ce qu'il dit, mais pour le coup, difficile de penser qu'il bluffe. Même raisonnement pour Antonio Conte par exemple, qui est libre actuellement, mais ne semble pas rentrer dans les finances de l'OL au vu de ses dernières expériences à Chelsea et la Juventus.