Mercato OL : Aulas reporte sa décision pour Genesio

Mercato OL : Aulas reporte sa décision pour Genesio

Dans la foulée de l'élimination de l'OL en demi-finale de Coupe de France face au Stade Rennais, Jean-Michel Aulas s'est présenté en conférence de presse et a annoncé qu'il ne prendrait finalement pas de décision ce soir concernant la prolongation de Bruno Genesio. Le président lyonnais en a profité pour allumer la presse.

Aulas ne prolonge pas Genesio. Du moins pas maintenant. C'est ce qu'il a annoncé ce mardi soir, dans la foulée de l'élimination de l'OL en demi-finale de Coupe de France. Non sans accuser la presse d'avoir menti sur le dossier Genesio, le président de l'OL a expliqué qu'il avait convenu avec son entraîneur de le prolonger automatiquement de deux ans en cas de qualification en finale de Coupe de France et de place sur le podium en fin de saison.

"On avait convenu que si on allait en finale de Coupe de France, ce qui n'est plus le cas, et qu'on terminait sur le podium de L1, il y aurait une prolongation de contrat automatique de 2 ans. J’étais heureux de proposer cette reconduction car j’estime qu’il fait un très bon travail. Malheureusement, nous n'irons pas en finale. On va donc rester en l’état. La décision sera prise à la fin de la saison. Tout ce que vous avez dit (la presse) était donc du vent", a lâché Aulas, très remonté contre les médias.

Pourquoi alors avoir prévu d'annoncer sa décision ce soir, alors que l'objectif du podium n'aurait pas été validé ce soir ? Selon Aulas, c'est parce que Genesio voulait savoir : "Je remercie Bruno de jouer le jeu. Il a des bonnes performances, il est discret et il a respecté le deal. Cela doit servir de leçon aux journalistes. Je suis triste de ne pas pouvoir annoncer la reconduction. J’avais prévu d’annoncer à la fin de la saison mais Bruno voulait savoir."

Genesio : "Laisser le club à la place où je l'ai pris"

Aulas a ensuite annoncé qu'il comprendrait tout à fait que son entraîneur étudie d'autres offres en attendant : "La prolongation de Bruno Genesio n'est pas totalement écartée. Elle tiendra compte encore plus des résultats. Il pourrait être prolongé, mais il pourrait aussi s'en aller et ne pas répondre aux propositions qu'on pourrait lui faire".

Lui aussi présent lors de cette conférence de presse lunaire, Bruno Genesio a confirmé le deal passé avec son président et tenté de faire abstraction de son cas personnel : "Il reste 8 matches de championnat, et je vais tout donner pour amener l'équipe à la 2ème place et laisser le club à la place où je l'ai pris, c'est à dire en Champions League."