Livescores Euro 2020 Transferts France Étranger Coupes d'Europe
21:00
Drapeau du pays : Espagne
Esp
1 - 1
Pol
Drapeau du pays : Pologne
Voir plus

Mercato : avenir flou pour Donnarumma, toujours associé au PSG

donnarumma-regard-bas
Publié le 07/06 par Marius Cassoly Icon Sport

Associé au PSG ces dernières semaines, Gianluigi Donnarumma n'a pour le moment vu aucune porte s'ouvrir au sujet de son avenir selon la Gazzetta dello Sport, tandis que d'autres médias italiens continuent d'alimenter le feuilleton.

Alors qu'il n'a pas trouvé d'accord avec l'AC Milan pour prolonger son contrat qui expirait le 30 juin prochain, Gianluigi Donnarumma s'apprête à quitter le club italien, libre comme l'air. Mais vers quelle destination ? C'est la question que tout le monde se pose désormais. Récemment, trois clubs ont été associés au gardien de 22 ans : la Juventus Turin, le FC Barcelone et le PSG. 

Mais dans son édition du jour, la Gazzetta dello Sport explique que depuis la signature de Mike Maignan à l'AC Milan, Donnarumma n'a vu aucune porte s'ouvrir au sujet de son avenir, géré par le célèbre et gourmand agent Mino Raiola. Le quotidien sportif au papier rose confirme tout de même que le PSG est bien intéressé, mais que ce recrutement implique des choix importants au sein du vestiaire, alors que Keylor Navas est un cadre de l'effectif et sous contrat jusqu'en 2024.

De son côté, Roberto Mancini, le sélectionneur de l'Italie, aimerait qu'une issue soit trouver au plus tard avant l'entrée en lice de la Squadra Azzura à l'Euro, soit le vendredi 11 juin prochain face à la Turquie. De son côté, Fabrizio Romano indique que Donnarumma choisira son futur club dans les prochains jours.

Ce lundi, d'autres médias italiens continuent d'alimenter le feuilleton. La Repubblica explique que le PSG serait en pole position pour accueillir Donnarumma et son salaire de 12 M€ par an et que le club parisien serait même prêt à le mettre en concurrence avec Keylor Navas, qui vient pourtant de prolonger jusqu'en 2024. De son côté, la Stampa parle de son côté d'un salaire de 10 M€ par an et d'une commission d'agent de 20 M€ dans la poche de Raiola.