Ligue des champions : le TAS annule la suspension de Manchester City

Ligue des champions : le TAS annule la suspension de Manchester City

Suspendu des compétitions européennes pour deux ans, Manchester City vient d'être blanchi par le Tribunal arbitral du sport.

Manchester City peut sabrer le champagne, le Tribunal arbitral du sport a décidé d'annuler la sanction prononcée par l'UEFA en février dernier. Pour avoir enfreint les règles du fair-play financier et refusé de collaborer durant l'enquête, le club anglais avait été suspendu par l'UEFA de toutes compétitions européennes pour deux ans, plus une amende de 30 millions d'euros.

La mort du FPF ?

Une décision que Manchester City a tout de suite contestée devant le TAS. Ce dernier a statué et décidé aujourd'hui d'annuler la sanction de Manchester City et de la remplacer par une amende de 10 millions d'euros. Un véritable camouflet pour l'UEFA et son fair-play financier et une excellente nouvelle pour le club anglais, qui pourra bien se présenter en Ligue des champions la saison prochaine.

Le TAS a justifié sa décision en expliquant que la plupart des violations présumées signalées par la chambre d'arbitrage de l'organe de contrôle financier des clubs (CFCB) n'étaient pas établies ou étaient désormais prescrites. 

Dans un communiqué, Manchester City s'est félicité de cette décision qui valide "la position du Club et de l'ensemble des preuves qu'il a pu présenter". "Le Club tient à remercier les membres du panel pour leur diligence et la procédure régulière qu'ils ont administrée", peut-on aussi lire.