Les clubs de Premier League s'accordent sur la question des fins de contrat

Les clubs de Premier League s'accordent sur la question des fins de contrat

Réunis cette semaine, les clubs de Premier League ont trouvé un accord sur la question des joueurs en fin de contrat au 30 juin, à l'heure où le championnat anglais pourrait reprendre début juin et se terminer en juillet.

Le gouvernement anglais a ouvert la porte cette semaine à une reprise du football à partir du 1er juin et la Premier League étudie actuellement les moyens de reprendre la saison 2019-2020 à partir de cette date. Lors d'une assemblée générale tenue lundi, les clubs de Premier League ont unanimement accepté d'être autorisés à conclure des prolongations de contrat de courte durée avec des joueurs dont les contrats expirent le 30 juin de cette année.

Ainsi, si la saison de Premier League venait à reprendre et se terminer le 20 juillet par exemple, les joueurs en fin de contrat au 30 juin pourront prolonger jusqu'à la fin effective de la saison. Pour cela, le club devra le vouloir et le joueur aussi. Dit autrement, si un Willian ne veut pas rester à Chelsea au-delà du 30 juin, il ne sera pas obligé de rester. A l'inverse, s'il souhaite prolonger de quelques semaines, il le pourra s'il tombe d'accord avec Chelsea.

"Cela doit être accepté par les deux parties"

"Ce que nous avons décidé, c'est de faire en sorte que les clubs terminent la saison avec la même équipe qu'avant la suspension de la saison. Les joueurs peuvent prolonger leur contrat au-delà du 30 juin jusqu'à la fin de la saison, mais cela doit être accepté par les deux parties", a résumé Richard Masters, le directeur général de la Premier League.

La Premier League précise dans son communiqué que les clubs et les 57 joueurs concernés auront jusqu'au 23 juin pour convenir d'une prolongation.