Livescores Euro 2020 Transferts France Étranger Coupes d'Europe
15:00
Drapeau du pays : Hongrie
Hon
-
Fra
Drapeau du pays : France
Voir plus

Lens-Lille (0-3) : les tops et flops

yilmaz-joie-lens-lille
Publié le 07/05 par Marius Cassoly Icon Sport

À l'issue d'une prestation parfaitement maîtrisée, Lille s'est imposé logiquement 3-0 sur la pelouse de Lens en ouverture de la 36e journée de Ligue 1 ce vendredi soir grâce à un doublé de l'inépuisable Yilmaz et un but de David. Le LOSC trône en tête du championnat de France et n'est plus qu'à deux matches du titre, le RCL recule à la 6e place. Retrouvez nos tops et flops du match. 

Les tops

L'héroïque Burak Yilmaz

15 buts en Ligue 1 dont 6 lors de ses 5 derniers matches : Burak Yilmaz est clairement en mission commando pour offrir le titre de champion de France aux Dogues. Taille patron, l'attaquant lillois n'a pas tremblé au moment de transformer son penalty d'un magnifique poteau rentrant en début de rencontre, à la 4e minute de jeu. Avant de s'offrir un magnifique doublé, tout seul comme un grand, à la 40e : aux 25 mètres, le Turc s'est échappé du marquage du pressant Doucouré avant de déclencher une frappe surpuissante du pied gauche qui a transpercé la lucarne droite de Leca. Seul Cristiano Ronaldo (27) a inscrit plus de buts que Burak Yilmaz (15) parmi les joueurs âgés de 35 ans ou plus dans les cinq grands championnats européens cette saison. Inusable. 

La solidité lilloise

Si le LOSC a été porté par Burak Yilmaz dans le secteur offensif, le club nordiste a encore une fois fait preuve d'une assise défensive remarquable avec ce nouveau clean-sheet. Malgré 11 tirs (5 cadrés) de la part de Lens, même réduit à 10 contre 11, l'arrière garde lensoise, de José Fonte à Sven Botman en passant par l'impérial Mike Maignan, a su répondre présente, toujours en toute discipline. 

La première période de Cheick Doucouré

Alors que Lens n'a pas démérité pour autant malgré les trois buts lillois, Cheick Doucouré a livré une superbe première période qu'il convient de récompenser. Omniprésent avec 68 ballons touchés, le milieu de terrain lensois n'a pas renoncé à la tâche au moment d'harceler le porteur du ballon adverse avec 5 ballons récupérés. 

Les flops

L'indiscipline lensoise

Si l'expulsion de Clément Michelin après deux cartons jaunes reçus peu paraître sévère dans l'ensemble, Lens a toutefois payé son indiscipline et disputé une très grande partie de la rencontre à 10 contre 11, obligeant les joueurs de Franck Haise à fournir encore plus d'efforts face à ceux de Christophe Galtier.

L'absence de supporters

Ce 112e derby du Nord méritait un stade Bollaert-Delelis rempli à ras bord. Surtout lorsqu'on a pu se délecter du magnifique accueil réservé par les supporters Sang et Or à l'arrivée du bus de Lens.