Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

France : Le Graët conforte Ripoll à la tête des Espoirs

sylvain-ripoll-sourire
Publié le 28/07 par Marius Cassoly Icon Sport

Malgré l'élimination de l'équipe de France dès la phase de poules du tournoi de football des Jeux Olympiques de Tokyo, le sélectionneur des Espoirs, Sylvain Ripoll, a été conforté par Noël le Graët, patron de la Fédération française de football (FFF), dans un entretien au journal Le Parisien.

Après un ultime revers face au Japon (0-4), pays hôte, ce mercredi, l'équipe de France olympique a été éliminée du tournoi de football des Jeux Olympiques de Tokyo. Les Bleus vont quitter le Japon avec un bilan peu reluisant : deux défaites, une victoire sur le fil, 11 buts encaissés et cinq buts marqués, dont quatre inscrits par André-Pierre Gignac, le seul à la hauteur de l'événement. 

Après cette piteuse élimination, Noël le Graët, président de la FFF, a répondu aux questions du journal Le Parisien. Et le patron des Bleus a décidé de maintenir à son poste Sylvain Ripoll, sélectionneur des Espoirs : "Bien sûr il n’y a aucun problème. Si on gagnait tous nos matchs, tout le temps, ce serait trop facile. Il peut arriver qu’on gagne, parfois qu’on perde. On n’avait plus été qualifié pour les Jeux depuis 1996, malheureusement il n’a pas été possible pour nous d’aller plus loin".

Le Graët a plutôt accentué le fait que le groupe tricolore ait été amputé de plusieurs joueurs importants, pas libérés par leur club (le Stade Rennais avec Camavinga par exemple) pour ces JO : "On n’a pas pu avoir l’équipe espoirs. (...) Malgré les difficultés pour constituer la liste, j’ai préféré envoyer une équipe plutôt que de déclarer forfait mais on n’avait pas d’espoirs. (...) Je le répète mais c’était inévitable… Certains joueurs ont appris leur sélection la veille du départ. Ce sont des choses que je vais voir avec M. Infantino (président de la FIFA, ndlr) quand il viendra à Paris à la fin du mois. Il faut impérativement que les JO soient des dates FIFA".