Dybala toujours associé au PSG et à Tottenham en vue du mercato d'hiver

Dybala toujours associé au PSG et à Tottenham en vue du mercato d'hiver

Paulo Dybala continue d'être associé au PSG et à Tottenham en vue du mercato d'hiver, lui qui n'a joué que 14 minutes avec la Juventus Turin depuis le début de saison.

Le marché des transferts est fermé depuis huit jours, mais certains journaux européens ont déjà activé le mode mercato d'hiver. C'est le cas du quotidien turinois Tuttosport, qui fait sa Une du jour sur Paulo Dybala et l'intérêt du PSG et Tottenham à son égard. Rien de bien nouveau au menu. Le quotidien italien reprend en fait un article sorti hier sur le site du Daily Express, un tabloïd anglais pas vraiment réputé pour la qualité de ses infos mercato.

Selon cette source, le PSG et Tottenham penseraient toujours au numéro 10 argentin en vue du mercato d'hiver. Le Daily Express ajoute que le PSG envisagerait un... prêt avec option d'achat, dans l'idée d'attendre le dénouement du futur feuilleton Neymar l'été prochain avant d'acheter ou non l'Argentin. Le média anglais assure aussi que Mauricio Pochettino verrait en Dybala le successeur de son milieu danois Christian Eriksen, qui n'a plus qu'un an de contrat chez les Spurs mais n'a pas vraiment le même profil que l'Argentin.

Des rumeurs assez logiques

Le fait que Paulo Dybala n'ait joué que 14 minutes lors des deux premières journées de Serie A est sans doute à l'origine de ces spéculations, qui semblent toutefois assez peu crédibles à ce stade. Dybala n'est certes pas un titulaire en puissance à Turin en ce début de saison et ne devrait a priori pas débuter ce week-end face à la Fiorentina, mais il peut encore se passer beaucoup de choses pour lui d'ici janvier.

Concernant l'intérêt en tant que tel du PSG pour la Joya, il a été confirmé par plusieurs sources sérieuses cet été, mais suite à l'arrivée de dernière minute de Mauro Icardi, le secteur offensif parisien est très riche et on voit mal le PSG relancer ce dossier cet hiver, sauf grosse blessure d'un cadre offensif. L'été prochain en revanche, tout dépendra de ce que feront Neymar, Icardi et Cavani, qui est en fin de contrat en 2020.