Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Convoqué dimanche par l'Atlético, Griezmann ne se présentera pas

logo-daily-mercato
Publié le 06/07 par Fabien Borne

Dans son communiqué incendiaire d'hier, l'Atlético Madrid exigeait qu'Antoine Griezmann reprenne le chemin de l'entraînement ce dimanche. Selon la presse madrilène, le Français a fait savoir aux dirigeants madrilènes qu'il ne répondrait pas à cette convocation.

Griezmann part au bras de fer. Urgé par le club madrilène de repointer le bout de son nez ce dimanche à l'entraînement, faute d'accord entre l'Atlético et le Barça, Antoine Griezmann a communiqué aux dirigeants colchoneros qu'il ne répondrait pas favorablement à leur convocation.

Selon AS, Griezmann a transmis un email à ses actuels dirigeants ce samedi via son avocat pour leur dire qu'après avoir fait ses adieux au club et à ses coéquipiers en mai dernier, il ne se sentait tout simplement pas de revenir s'entraîner avec eux comme si de rien n'était.

Selon Marca, Griezmann a aussi fait savoir à ses dirigeants qu'il était déçu de leur attitude des derniers jours, estimant avoir fait tout ce qu'ils demandaient, notamment les avoir prévenus dès le mois de mai de ses intentions de partir.

Le joueur ne comprendrait ainsi pas pourquoi ses dirigeants refusent de négocier avec le Barça. Peut-être parce qu'ils ont appris entre-temps que Griezmann discutait avec le Barça depuis mi-février ? Ou parce que le Barça a tenté de négocier un paiement échelonné de sa clause libératoire ? En attendant, l'Atlético a donc exigé que son joueur reprenne l'entraînement ce dimanche et a prévu de le sanctionner s'il ne se présente pas.

A défaut d'accord, le Barça va payer sa clause

Le bras de fer ne devrait toutefois pas durer longtemps puisque selon Marca, le Barça compte déposer le montant de la clause libératoire de Griezmann au siège de la Liga la semaine prochaine s'il ne trouve pas d'accord avec l'Atlético d'ici-là. Dans ce cas de figure, le joueur sera automatiquement transféré au club catalan, sans que l'Atlético ne puisse rien y faire, si ce n'est peut-être attaquer ensuite le club catalan pour avoir négocié dans son dos, ce qu'il devra encore réussir à prouver.

Bref, les histoires d'amour finissent mal en général et nous sommes là typiquement dans ce cas de figure entre l'Atlético et son joueur français. Avec sans doute des torts partagés des deux côtés.