Vente OM : la nouvelle sortie déroutante de Boudjellal

Vente OM : la nouvelle sortie déroutante de Boudjellal

Alors qu'il avait promis de se faire plus discret médiatiquement, Mourad Boudjellal a accordé une nouvelle interview à Var Azur TV dans laquelle il annonce qu'il débarquera bien au Sporting Club de Toulon, même si son projet de rachat de l'OM aboutit.

Mais à quoi joue Mourad Boudjellal ? Les supporters de l'OM et du Sporting Club de Toulon se posent la question. Vendredi dernier, il annonçait dans les locaux du club varois, relégué en National 2, qu'il était bien porteur d'un projet de rachat de l'OM, tout en expliquant qu'il était d'accord avec le propriétaire du club de foot de Toulon, Claude Joye, pour en devenir son président. Boudjellal expliquait toutefois qu'il avait inclus une clause suspensive lui permettant de se retirer de ses engagements à Toulon dans le cas où son projet de rachat de l'OM venait à aboutir.

"Si je vais à Marseille et que le Sporting monte en Ligue 2, il y aura un véritable choix à faire"

Dans un entretien accordé à Var Azur TV (qui a publié un extrait sur Twitter), Boudjellal explique aujourd'hui qu'il va bien arriver à Toulon et pourrait mener de front les deux projets, jusqu'à un certain niveau : "Je vais arriver au Sporting Club de Toulon, à moins qu’on me dise qu’on n’a plus envie de moi. J’ai un engagement à Toulon. J’ai dit et répété que je veux que ce club monte en Ligue 1. Pour moi, c’est en deux étapes. On va s’occuper de la première étape, on verra ensuite ce qui va se passer dans les six prochains mois, puis dans les deux prochaines années. C’est sûr que si je vais à Marseille, et que le Sporting monte en Ligue 2, il y aura un véritable choix à faire", confie-t-il.

Et lorsque Var Azur TV lui demande quel choix il ferait si ce moment arrive, Boudjellal ajoute : "Je ne sais pas, car j’ai 60 ans de vie à Toulon, j’en aurai deux ou trois ailleurs. Ça dépendra du temps que Toulon mettra (à monter en L2). A mon avis, trois ans c'est le maximum. Si cela se fait, je ne sais pas ce que je vais vivre. Mais voilà, que voulez-vous que je vous dise ? Moi, mes enfants sont nés à Toulon". Pas sûr que cette sortie soit de nature à rassurer les supporters des deux clubs...