Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Un candidat à la présidence du Barça veut ramener Neymar... en 2022

neymar-psg-monaco-zoom-new
Publié à 26/11 par Fabien Borne Icon Sport

La future direction du Barça sera élue en janvier prochain par les socios du club catalan et plusieurs pré-candidats ont déjà lancé leur campagne. Ce jeudi, l'ancien vice-président du Barça Emili Rousaud a ainsi présenté son projet et fait de grosses annonces.

Vice-président du Barça sous Josep Maria Bartomeu, Emili Rousaud avait démissionné en avril dernier en plein BarçaGate, ce scandale qui avait révélé que le Barça avait payé pour discréditer sur les réseaux sociaux plusieurs joueurs, anciens comme actuels, du club. Sept mois plus tard, Rousaud a présenté sa pré-candidature pour la prochaine présidence du Barça sous le slogan : "Les meilleurs, au Barça". Et l'ancien dirigeant a lâché quelques petites bombes.

"Nous construirons l'équipe avec la direction technique dans laquelle nous aurons probablement le meilleur directeur sportif du monde. Nous avons déjà trouvé un accord avec lui et nous espérons pouvoir annoncer son nom prochainement", a lâché Rousaud, avant d'évoquer l'avenir de Ronald Koeman : "Si un jour il faut aborder l'arrivée d'un nouvel entraîneur, notre directeur sportif a déjà décidé et convenu de qui viendra. Il entraîne actuellement l'une des meilleures équipes du monde."

Deux recrues phares en vue...

Après ces annonces tapageuses mais floues, Rousaud a lâché un nom, celui de Neymar : "Nous voulons recruter deux joueurs "franchise" qui sont en fin de contrat en 2021 et en 2022. Nous travaillons pour recruter deux joueurs absolument top et je peux vous annoncer que nous travaillons sur un possible retour de Neymar en collaboration avec des personnes très proches du joueur et à la condition qu'il retire ses plaintes contre le club", a lâché Rousaud.

"Concernant l'autre joueur "franchise" que nous voulons, j'espère pouvoir annoncer son nom prochainement et je peux vous assurer qu'il ne laissera personne indifférent. Si d'autres candidats pourraient citer son nom, nous sommes les seuls à avoir une ligne directe avec le joueur", a assuré Rousaud.

... dont Neymar, s'il est libre

Après un discours de près de 25 minutes où il a donc vendu pas mal de rêve, Rousaud a répondu aux questions des journalistes et a tout de suite apporté une précision de taille concernant Neymar: "Le recrutement de Neymar est impossible actuellement. J'ai dit que nous étudions la possibilité de le recruter à la fin de son contrat au PSG". Soit en qualité de joueur libre en 2022 et à la condition qu'il ne prolonge pas d'ici-là à Paris et retire ses plaintes contre le club.

Rousaud assure en tout cas avoir déjà discuté avec son entourage : "Nous avons contacté son entourage et nous n'en sommes qu'au début des discussions. C'est certain que ses plaintes contre le club n'aident pas, mais je pense qu'il a l'étoffe pour jouer dans notre club car il l'a déjà fait et a été important notamment lors de notre victoire en Ligue des champions en 2015."