Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Raiola prévient le Barça, il faudra payer plus de 100 M€ pour Haaland

haaland-dortmund-zoom-2020
Publié à 02/12 par Fabien Borne Icon Sport

Déjà auteur de 17 buts depuis le début de saison, en seulement 14 matches disputés, Erling Haaland continue d'impressionner la planète foot. Selon la presse catalane, trois pré-candidats à la présidence du Barça ont déjà contacté son agent Mino Raiola pour connaître les conditions d'un possible transfert. Et autant le dire tout de suite, ce sera très cher.

Débarqué en janvier dernier à Dortmund contre 20 millions d'euros, Erling Haaland a aussi coûté 23 millions d'euros supplémentaires au club allemand, une somme correspondant aux commissions de son agent Mino Raiola et de son père Alf-Inge. Cela reste tout de même un joli coup réalisé par le BvB au vu de l'intégration express du buteur norvégien de 20 ans, désormais considéré comme l'un des meilleurs neufs du monde.

Trois pré-candidats auraient contacté Raiola

Après avoir bouclé la saison passée avec 44 buts en 40 matches, Haaland est reparti sur les mêmes bases cette saison avec déjà 17 réalisations en 14 matches, dont 6 en Ligue des champions. Pas étonnant dès lors que le Real Madrid lui fasse les yeux doux et se pose même la question, selon la presse espagnole, de privilégier ou non son transfert à celui d'un certain Kylian Mbappé.

A Barcelone, le nom d'Erling Haaland résonne aussi à l'aube des élections présidentielles qui doivent se tenir le 24 janvier prochain. Selon Mundo Deportivo, trois pré-candidats ont d'ores et déjà contacté son agent Mino Raiola pour connaître les conditions d'un éventuel transfert. Et la réponse de l'agent italo-néerlandais a de quoi inquiéter le Barça et ses finances exsangues.

Pas de clause, mais pas un pacte moral avec Dortmund ?

Raiola aurait en effet prévenu qu'il faudra dépenser au minimum 70 millions d'euros pour recruter Haaland cet été, plus environ 30 millions de commissions (20 pour lui-même et 10 pour le papa). Tout ça, sans parler du salaire du Norvégien, qui aura forcément des exigences élevées à ce niveau en cas de transfert au Barça ou dans un autre gros club européen. 

Un transfert d'Haaland à Barcelone cet été semble donc compliqué sur le papier et la presse madrilène expliquait d'ailleurs récemment que le Norvégien n'avait pas de clause libératoire à Dortmund, contrairement à ce qui est dit régulièrement. Raiola aurait en revanche passé un pacte moral avec le BvB pour envisager un transfert en 2022 en cas d'offre d'au moins 75 millions.