OM : Eyraud en danger ? Poulmaire se tient prêt à le remplacer

Publié le 13/01 par Fabien Borne - Édité le 13/01

OM : Eyraud en danger ? Poulmaire se tient prêt à le remplacer

MERCATO OM - Si Rudi Garcia est de plus en plus contesté par les supporters marseillais, Jacques-Henri Eyraud n'est pas épargné non plus par les critiques. Au point de pousser Frank McCourt à s'en séparer ?

Eyraud sur le gril. Dans son édition du jour, L'Equipe s'intéresse à la position du président marseillais en ces temps de crise olympienne. Et elle est visiblement fragilisée, même si aucun licenciement le concernant n'est à l'ordre du jour pour le moment. "Obsédé par le long terme", dixit le Journal Du Dimanche, Frank McCourt n'aurait pas dans l'idée de se séparer de son président pour le moment, pas plus qu'il ne compte dépenser de l'argent cet hiver sur le front du mercato, où payer des indemnités de licenciement pour son entraîneur Rudi Garcia.

Pour autant, L'Equipe rappelle à juste titre que JHE est un salarié du club comme un autre et qu'il n'est pas intouchable. "Au club, on le sait fragilisé et on parle beaucoup de l'éventualité d'un putsch de Didier Poulmaire", lance même le quotidien qui légende le sport, ajoutant que "devant la situation, l'avocat se tiendrait prêt à prendre du galon si le patron américain voulait bousculer l'organigramme."

"Poulmaire n'est pas et ne sera pas associé à l'OM à l'avenir"

Didier Poulmaire est un avocat bien connu du monde du football et avait aidé McCourt à racheter le club marseillais en 2016. Il est notamment proche de l'un des fils du businessman américain et faisait partie du conseil de surveillance du club phocéen jusqu'à la saison passée. Un départ qu'il avait expliqué au Phocéen en septembre dernier : "Je l'ai quitté il y a six mois, parce que je n'avais pas vocation à y rester. J'avais rendu des services au moment de l'acquisition et ils avaient besoin de moi à titre transitoire, mais il n'était pas question que j'y reste, car j'interviens sur d'autres dossiers avec d'autres clubs de football".

Selon L'Equipe, il aurait surtout été mis sur la touche par Eyraud, qui n'aurait pas apprécié certaines critiques émises par Poulmaire dans la presse, notamment sur la gestion des supporters et certaines relations avec des agents (ceux de Rudi Garcia et Grégory Sertic). Concernant la possibilité qu'il remplace Eyraud dans un avenir plus ou moins proche, le directeur de la communication de McCourt Global s'est empressé de démentir : "M. Poulmaire n'est pas et ne sera pas associé à l'OM à l'avenir", a assuré ce dimanche Rod O'Connor. L'avenir nous dira si ce n'était qu'une communication de crise ou une vraie prédiction.

Ceci peut aussi vous intéresser

20:08 Balotelli a quitté sa maison niçoise et se rapproche de l'OM
01:16 Courtisé par Shanghai, Payet veut rester à l'OM
17/01 OM : Nice relance le dossier Germain
17/01 Jardim refuse la Chine et attend un signe d'un club européen !
17/01 Balotelli prêté à l’OM pour des raisons fiscales ?