La chronologie de la soirée d'anniversaire de Genesio révélée

La chronologie de la soirée d'anniversaire de Genesio révélée

LIGUE 1 - Bruno Genesio a fêté samedi dernier à Lyon son 52e anniversaire. Un anniversaire qui a tourné au vinaigre et qui a été, en partie, filmé dans une séquence postée sur les réseaux sociaux et rapidement devenue virale. Une semaine après les faits, l'Equipe revient sur la chronologie de l'incident, plus complexe qu'il n'y paraît.

"Je vais lui n*** sa mère". Le week-end dernier, une vidéo de Bruno Genesio se met à circuler sur Twitter. On y aperçoit l'entraîneur de l'OL, très énervé, et courant après un homme.

Rapidement, plusieurs rumeurs commencent à sortir et à exciter les réseaux sociaux. L'OL attend mardi pour communiquer et condamner "l'incident avec la plus grande fermeté". 

Contesté par une partie des supporters lyonnais depuis longtemps, Bruno Genesio est lui resté silencieux, mais les raisons de son pétage de cable restaient jusque-là relativement floues. Sa fille aurait été insulté ? Il aurait été insulté ? Par qui, des supporters de l'OL ?

Ce samedi, une semaine après les faits, l'Equipe dévoile sa version des faits. Accompagné de sa famille et de proches, Genesio aurait passé la première partie de sa soirée d'annniversaire à dîner dans un restaurant lyonnais.

Puis, en compagnie du patron de ce restaurant et de quelques amis, l'entraîneur de l'OL aurait ensuite filé vers une deuxième adresse, qui fait aussi office de boîte de nuit. Vers 4h30 du matin, Genesio aurait enfin rejoint un troisième établissement de la nuit lyonnaise, où sa fille (avec qui il avait dîné plus tôt) se trouvait déjà.

Le refus d'une photo à l'origine de l'incident ?

C'est là que des témoins auraient vu Genesio discuter plusieurs minutes avec un homme. Le contenu de leur discussion n'a pas filtré, mais Genesio lui aurait signifié qu'il souhaitait poursuivre sa soirée avec son entourage et lui aurait refusé une photo.

L'homme en question aurait alors lancé à l'entraîneur de l'OL qu'il allait prendre cette fameuse photo avec sa fille, ce qui aurait fait sortir de ses gonds le coach de l'OL. Le ton serait monté, les insultes auraient fusé, et les deux hommes auraient été viré de l'établissement. C'est en sortant donc de cette boîte de nuit qu'aurait été tourné la fameuse vidéo qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Si cette version des faits est la bonne, nous sommes donc bien loin d'un conflit entre l'entraîneur de l'OL et des supporters lyonnais, mais bien sur une altercation entre deux personnes, dans le cadre privé. L'Equipe avance d'ailleurs que Genesio aurait croisé de nombreux supporters de l'OL durant sa soirée et qu'aucun incident n'aurait eu lieu.

"La vidéo diffusée le week-end dernier n'aurait jamais dû l'être, a réagi dans l'Equipe du jour Jean-Michel Aulas. Les réseaux sociaux ont fait mousser la chose, et le club n'a pas voulu réagir tout de suite pour ne pas entretenir le buzz. Mais je souffre pour Bruno et pour l'OL. Ce qu'il subit, au-delà de cette histoire privée, est injuste".