Rumeurs
Officiel

Équipe de France : Didier Deschamps ironise sur le cas Mbappé

deschamps-mbappe-ironie
Publié le par Nicolas Depres Icon Sport

L'Équipe de France s'est rassemblée en fin de semaine pour entamer sa préparation de l'Euro 2024. Le sélectionneur Didier Deschamps a notamment pu évoquer la situation de Kylian Mbappé.

L'état de forme de Kylian Mbappé inquiète plusieurs observateurs. Le champion du monde 2018 est apparu particulièrement en difficulté lors de ses dernières sorties avec le Paris Saint-Germain. Transparent en demi-finale de la Ligue des champions, Mbappé semble accuser le coup depuis le début de l'année 2024, période où il a annoncé à ses dirigeants qu'ils ne prolongeraient pas.  "Jusqu’à février tout allait bien.Il n’a pas vécu ce qu’il avait l’habitude de vivre" a expliqué Didier Deschamps sur les antennes de RTL.

 

Didier Deschamps relativise sur la forme de Mbappé

 

Cependant, Didier Deschamps ne paraît pas inquiet sur l'état de forme de son capitaine. "J’échange régulièrement avec Kylian, mais il a cette capacité à gérer de gérer les situations. Pour le soutien, il a la famille qui est très proche de lui. C’est un être humain" explique le sélectionneur des Bleus. Il a ensuite ajouté une pointe d'ironie sur le cas de son joueur:  "Il sort d’une "mauvaise" saison à 44 buts…"

Cependant, Deschamps a reconnu que sa situation en club a pu avoir un impact sur les performances récentes du joueur. "Son corps et sa tête étaient habitués à jouer tous les matchs du début à la fin. Alors avec le rythme depuis fin février, ce sont des données nouvelles qui peuvent avoir des conséquences sur le plan psychologique voire sur le plan physique. C’est nouveau, il n’était pas habitué à ça. Mais ici (en sélection) c’est un autre contexte. Le fonctionnement est différent. De par ce qu’il est, ce qu’il représente et sa responsabilité en tant que capitaine, il est totalement impliqué dans notre objectif."

 


Passionné depuis mon enfance par le sport, j'ai été bercé par les exploits de Juninho. Grand fan de l'Olympique Lyonnais et de Peter Sagan, je vis au rythme des événements sportifs. Diplômé d'une licence de science politique, je suis revenu à ma première passion en prenant la tête de la rédaction de We Sport en juillet 2022, puis plus récemment celle de DailyMercato. Dernièrement, j'ai décidé de quitter la grisaille du Pas-de-Calais pour le soleil de l'Andalousie.

Photo de Nicolas Depres