Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

"Ce monde est-il sérieux ?" : Benzema répond aux révélations de Mediapart

logo-daily-mercato
Publié le 19/10 par Fabien Borne

JUSTICE - Karim Benzema a réagi avec indignation sur Twitter aux révélations de Mediapart liant son nom à une affaire de tentative d'enlèvement et de séquestration.

"Karim Benzema suspecté d’être impliqué dans une tentative d’enlèvement". Ce jeudi soir, Mediapart a lancé une petite bombe médiatique en révélant l'ouverture d'une enquête préliminaire concernant une supposée "tentative d'enlèvement" d'un proche de l'attaquant du Real Madrid.

Ken Léo D'Souza, qui travaillait pour Benzema depuis plusieurs années, accuse des membres de l'entourage du buteur français de l'avoir agressé et d'avoir tenté de l'enlever devant un bar à chicha parisien dans la nuit du 7 octobre, en marge du match entre le PSG et l'OL.

>> 15 ans après, Karim Benzema change d’agent

D'Souza estimerait avoir été agressé en raison d'un litige financier l'opposant à Benzema (on parle de 50 000 euros). Si l'enquête est en cours et ne prouve en rien l'implication directe ou indirecte du joueur, ni ne confirme les accusations de D'Souza, la simple évocation du nom de Benzema dans cette histoire fait évidemment le buzz et nuit à son image.

Benzema réagit sur Twitter

Ce dernier n'a d'ailleurs pas tardé à exprimer son indignation sur Twitter, s'estimant victime d'un acharnement : "'Un proche de Benzema touche le bras de De Souza, c’est un enlèvement' 'De Souza est roué de coups, il n’a aucun jour d’ITT' 'De Souza dit que Benzema était dans le van, thèse écartée par les enquêteurs' Ce monde est-il sérieux ? #FautArreter #Givemeabreak (Laissez-moi tranquille) #CTrop pfff"

A noter que l'article de Mediapart évoque aussi le supposé rôle joué cet été par ce fameux D'Souza concernant le mercato de Karim Benzema. Rappelez-vous, le célèbre journaliste italien Gianluca Di Marzio avait révélé que des agents du joueur français avaient rencontré des dirigeants du Milan AC.

On en sait plus sur la rumeur Benzema au Milan

Une information que KB9 avait fermement démentie à l'époque, allant même jusqu'à traîter Di Marzio de menteur sur les réseaux sociaux. Selon Mediapart, c'est D'Souza qui aurait mené ces discussions avec Milan, a priori dans le dos de Benzema, qui l'aurait ensuite appelé pour lui dire d'arrêter de parler de lui, n'étant pas intéressé par cette destination. 

L'article, qui cite des propos tenus par Benzema, avance même que ce dernier aurait dit à D'Souza que s'il venait à quitter maintenant le Real, ça ne serait que pour un de "ses deux clubs de coeur : Manchester City et le PSG". Et l'OL dans tout ça ?

Maj à 00h27 : Benzema contre-attaque et a décidé de porter plainte contre D'Souza pour "abus de confiance" et "dénonciation calomnieuse". Une information révélée par l'avocat du buteur madrilène à RMC.