Ben Arfa en a remis une couche sur les dirigeants du PSG en zone mixte

Ben Arfa en a remis une couche sur les dirigeants du PSG en zone mixte

Après avoir taclé Nasser Al-Khelaïfi au micro de France 2, Hatem Ben Arfa s'est lâché sur les dirigeants du PSG en zone mixte.

Hatem Ben Arfa avait des choses à dire sur son ancien employeur hier soir, après la victoire rennaise face au PSG en finale de Coupe de France. Au micro de France 2, celui qui fut placardisé pendant de longs mois à Paris, a ainsi fait une leçon de morale à Nasser Al-Khelaïfi, déclarant notamment que "dans la vie, il ne faut jamais sous-estimer son adversaire".

En zone mixte, Ben Arfa en a remis une couche quelques minutes plus tard, s'en prenant plus globalement à ceux qui dirigent au PSG : "C'est vrai que c'est assez particulier car ça a été compliqué (pour lui à Paris). Comme j'ai dit, dans la vie, par rapport au président, il ne faut jamais sous-estimer son adversaire. Parce qu'un jour il revient et... voilà. Il faut toujours respecter l'humain. Quand on respecte l'humain, ça se passe bien. Mais quand on ne le respecte pas, à un moment donné, tu le payes."

"Un jour, Rabiot va revenir et faire mal au PSG"

Et HBA de citer ensuite Adrien Rabiot, lui aussi placardisé depuis quelques mois par le PSG pour avoir refusé de prolonger son contrat qui expire en juin : "Ce soir, je pense que c'est une grosse désillusion pour tout le club. Mais je ne parle pas du PSG, parce que le PSG, je l'aime beaucoup, je l'ai toujours aimé, depuis tout petit. Mais je parle plutôt de l'institution, de ceux qui gouvernent, car ça a été très difficile. Et je pense qu'un jour, Adrien Rabiot va revenir avec une équipe et va leur faire mal parce que c'est la vie. Quand tu donnes le mauvais, tu reçois le mauvais. On doit respecter l'être humain."

En parlant de respect, Ben Arfa a aussi lâché : "C'était très compliqué à 2-0, mais on n'a pas lâché. C'est magnifique, on fait une remontada. Mais ils ont l'habitude, hein."