Rumeurs
Officiel

ASSE : Olivier Dall'Oglio prévient ses joueurs avant Metz

ASSE-Dall-Oglio-2024-Grenoble-jpg
Publié le par Nicolas Depres Icon Sport

Saint-Étienne n'a jamais été aussi proche de retrouver la Ligue 1 la saison prochaine. Hier, les Verts se sont imposés face à Rodez et auront la chance de défier Metz les 30 mai et 2 juin pour retrouver l'élite du football français.

L'ASSE a outrageusement dominé la rencontre face à Rodez. Avec 27 tirs et 53% de possession, les Verts ont pris le match en main dès les premières minute de jeu. Malgré une nette domination, les hommes d'Olivier Dall'Oglio ont dû attendre la 64e minute et une tête d'Irvin Cardona pour ouvrir le score et libérer le peuple verts. Encore une fois, l'ASSE a pêché dans la finition.

"Il faudra être plus clinique contre Metz"

En zone mixte Dall'Oglio était très satisfait de la performance de ses joueurs. 'La mission est remplie. Il fallait passer coûte que coûte. Ça a été fait avec un match accompli. Il y a eu beaucoup d’occasions, on y reviendra. On a pris le match d’entrée comme il le fallait en mettant de la pression et de la profondeur, c'est intéressant. Dans ce genre de matchs, on a toujours peur de ne pas conclure" a expliqué le coach des Verts. 

Néanmoins, il a une nouvelle fois pointé du doigt le manque d'efficacité de l'attaque des Verts. "Quand le mental va, le reste va souvent avec, même si on doit pouvoir marquer plus que ça [...] Il faudra être plus clinique contre Metz" note le coach stéphanois. Une remarque qui mérite d'être souligné. Saint-Étienne a encore trop gâché hier soir. C'est un toute autre opposition qui attend maintenant l'ASSE avec une double confrontation face au 16e de Ligue 1. 


Passionné depuis mon enfance par le sport, j'ai été bercé par les exploits de Juninho. Grand fan de l'Olympique Lyonnais et de Peter Sagan, je vis au rythme des événements sportifs. Diplômé d'une licence de science politique, je suis revenu à ma première passion en prenant la tête de la rédaction de We Sport en juillet 2022, puis plus récemment celle de DailyMercato. Dernièrement, j'ai décidé de quitter la grisaille du Pas-de-Calais pour le soleil de l'Andalousie.

Photo de Nicolas Depres