170 M€, paiement échelonné, réponse imminente : ce qui a filtré de la réunion PSG-Barça pour Neymar

170 M€, paiement échelonné, réponse imminente  : ce qui a filtré de la réunion PSG-Barça pour Neymar

La réunion du jour entre le PSG et le Barça pour le transfert de Neymar est terminée et de nombreux échos ont filtré dans la presse française et espagnole. Dirigeant du Barça présent à cette réunion, Javier Bordas a également accordé quelques mots aux journalistes espagnols à son retour à Barcelone. On fait le point.

Deux semaines après une première réunion infructueuse à Paris, une délégation du Barça a de nouveau rencontré Leonardo au siège du PSG ce mardi. Nasser Al-Khelaïfi n'était finalement pas présent, mais était représenté par son bras droit Djamel Bouras selon certaines sources comme Sport.

Le Barça était lui représenté par Oscar Grau, directeur général du club, Eric Abidal, secrétaire technique, ainsi que Javier Bordas, dirigeant de la sphère football du Barça. Homme du Barça au Brésil, André Cury était également là, comme Pini Zahavi, l'agent officieux de Neymar.

Selon les divers échos qui ont fuité dans la presse, la réunion a duré plusieurs heures et il n'y a toujours pas d'accord à ce stade entre les parties, même si le Barça est de plus en plus optimisme.

Le quotidien Le Parisien parle d'une offre de transfert de 170 millions d'euros et d'un Barça qui aimerait pouvoir payer cette somme en deux fois. Le quotidien francilien ajoute que Paris s'est engagé à donner sa réponse au Barça aujourd'hui ou au plus tard demain.

Du côté de L'Equipe, on confirme qu'il n'y a pas d'accord, mais qu'il y a bien eu des avancées entre les parties. Le quotidien sportif ajoute que les dernières discussions porteraient plutôt sur une grosse somme d'argent, plus un ou deux joueurs du Barça dans le deal et dont l'identité resterait à fixer. 

Neymar valorisé à 170 M€ par le PSG ?

En Catalogne, Sport a fait un gros point sur la réunion du jour et dévoile de nombreux détails. Cette source affirme ainsi que le Barça a formulé deux offres au PSG :

  1. La première de 150 M€ à payer en 2020 avec un paiement anticipé cet été de 30-40 M€
  2. La seconde de 170 M€ à payer en deux fois, en 2020 et 2021, avec une somme à verser dès cet été de 30-40 M€

Selon Sport, le PSG a refusé la première offre, estimant que la valorisation de 150 M€ était insuffisante. Le PSG aurait en revanche dit oui à la seconde, à condition qu'il n'y ait que deux paiements : un cet été et l'autre en 2020. Mais selon Sport, le PSG serait donc d'accord pour une valorisation de Neymar à 170 M€ et pour le moment, aucun joueur ne serait inclus dans le deal, même si cette option ne serait pas totalement écartée.

Toujours selon cette source, les deux parties auraient convenu de continuer à négocier dans les prochaines 48 heures et l'optimisme serait de mise côté barcelonais.

"Nous sommes plus proches"

En attendant d'en savoir plus, Javier Bordas, Oscar Grau et Eric Abidal sont rentrés à Barcelone en fin d'après-midi et à la sortie de l'avion, le premier a été accosté par de nombreux journalistes catalans, qui l'ont mitraillé de question : "Il n'y a pas d'accord, pas encore. On continue de négocier. Est-ce qu'il est plus proche que l'autre fois ? Nous sommes plus proches", a répondu le dirigeant barcelonais. Une décla qui enflamme forcément la presse espagnole.