Wesley Fofana : "Ça restera toujours un rêve de jouer à l'OM"

Wesley Fofana : "Ça restera toujours un rêve de jouer à l'OM"

Originaire de Marseille, Wesley Fofana est passé de Saint-Etienne à Leicester City cet été contre près de 40 millions d'euros, bonus compris. Pour le Canal Football Club, il a fait part de ses ambitions et n'a pas caché son attirance pour l'OM.

Si la formation s'améliore de plus en plus à l'OM, Wesley Fofana est un énième exemple d'un joueur talentueux né à Marseille et passé entre les mailles du filet phocéen. Alors qu'il vient d'être transféré à Leicester City en Premier League pour près de 40 millions d'euros, l'international espoirs de 19 ans a été interrogé par le Canal Football Club sur le club de ses rêves. 

"Un club qui me fait rêver ? Quand j'étais jeune c'était l'OM, après c'était Saint-Etienne parce que j'ai tout vécu là-bas. Jouer à l'OM, c'est un rêve ou sans plus ? Mon rêve c'est de taper le plus grand, le plus haut. Mais jouer au Vélodrome (avec l'ASSE), ça a été quelque chose d'incroyable. Jouer devant ma famille, dans ma ville, ça a été incroyable. Ça restera toujours un rêve de jouer à l'OM. Pourquoi pas un jour, on ne sait jamais...", a-t-il lâché dans un sourire.

Des débuts réussis avec Leicester

Autre rêve pour le défenseur central, celui de porter le maillot des Bleus : "L'équipe de France A, c'est vraiment le rêve, c'est le summum, ce serait incroyable. Après, il y a une concurrence, incroyable aussi, avec de nombreux très grands défenseurs centraux, mais c'est bien, ça va permettre à tous de se donner à fond, car derrière il y a du monde. On va tout donner pour y arriver."

Recruté en fin de mercato par les Foxes, Wesley Fofana a fait ses grands débuts ce dimanche lors de la défaite 1-0 de son équipe face à Aston Villa. La presse anglaise a été impressionnée par ses débuts et le quotidien local Leicester Mercury lui a attribué la meilleure note des Foxes (9/10) : "Un début formidable. C'est peut-être un adolescent qui n'a que 30 matches en pro à son actif, mais il ne l'a pas montré. Il a été fort, discipliné et attentif au danger. Une affaire à 40 millions d'euros ?"