Talent, puissance et audace : les débuts remarqués de Vinicius Junior avec le Real Madrid

Publié le 01/08 par Fabien Borne

Talent, puissance et audace : les débuts remarqués de Vinicius Junior avec le Real Madrid

MATCHES AMICAUX - Vinicius Junior était titulaire avec le Real Madrid cette nuit face à Manchester United. Si les Red Devils se sont imposés 2-1, le jeune attaquant brésilien du Real a impressionné la presse madrilène.

Il était très attendu, il n'a pas déçu. Un an après que le Real ait dépensé 45 millions d'euros pour le recruter à Flamengo, Vinicius Junior a fait ses débuts avec l'équipe première du Real Madrid face à Manchester United, dans la nuit de mardi à mercredi.

Vinicius Junior vs Fosu-Mensah

Titularisé au poste d'ailier gauche dans un 4-2-3-1, l'attaquant brésilien de 18 ans portait le numéro 28 dans son dos et a été très entreprenant. S'il n'a pas été décisif, il a séduit la presse madrilène durant ses 60 minutes passées sur le rectangle vert. Sa série de passements de jambes face à Fosu-Mensah à la 23e minute de jeu a enflammé les réseaux sociaux, mais pas que.

Dans son billet d'après-match consacré aux performances individuelles des joueurs du Real, Marca a souligné ses débuts réussis : "Talent, puissance et audace. Ce n'est pas facile de se démarquer lors de son premier match au Real. Lui, il y est arrivé".

Un virus pour les défenses adverses

Même son de cloche du côté du quotidien AS, qui a apprécié ses prises d'initiatives et sa maturité : "Ce n'est pas facile de débuter avec le Real, surtout quand tu as seulement 18 ans, que tu es Brésilien, que tu ne maîtrises pas encore bien la langue et que tu portes sur toi le poids d'avoir coûté 45 millions. Il y a encore du travail et il doit encore progresser lors des prochains amicaux, mais ce qu'on a vu de Vinicius confirme ce que l'on savait déjà de lui : c'est un dribbleur-né, un virus qui peut infecter les systèmes ultra-défensifs que le Real va rencontrer de temps en temps et contre lesquels il n'avait pas trouvé de solutions la saison passée, surtout en Liga. Son action face à Fosu-Mensah est un petit aperçu de ce que Vinicius peut et doit offrir lors des mois à venir."

Interrogé sur sa prestation après le match, Vinicius Junior a confié au micro de Marca qu'il avait réalisé "un rêve d'enfant". Mais le grand espoir brésilien sait que ce match amical n'est qu'une toute petite étape : "J'ai eu de très bonnes sensations, mais il reste encore beaucoup à faire. Je vais travailler dur pour pouvoir donner dans un futur proche au Real ce qu'il mérite".