Mercato Barça : Luis Suarez d'accord avec l'Atlético Madrid

Mercato Barça : Luis Suarez d'accord avec l'Atlético Madrid

Alors que la Juventus Turin a officiellement mis fin à l'idée de le recruter, Luis Suarez est tombé d'accord avec l'Atlético Madrid, mais son départ du Barça est encore loin d'être acté.

Ronald Koeman ne compte pas sur Luis Suarez, même s'il a récemment déclaré qu'il le respecterait dans le cas où l'Uruguayen resterait finalement au club après le 5 octobre. La semaine passée, Luis Suarez a passé un examen d'italien nécessaire à l'obtention de son passeport italien, mais les délais pour obtenir le précieux sésame sont longs et la Juventus a officiellement mis fin à la piste hier soir, en marge de sa victoire face à la Sampdoria.

Et maintenant ? Selon Mundo Deportivo, Luis Suarez a trouvé un accord avec l'Atlético Madrid pour signer un contrat de deux ans. Mais l'affaire est encore loin d'être bouclée selon cette même source puisque le Pistolero réclame au Barça de toucher sa dernière année de contrat en intégralité avant de partir, ce que le Barça refuse jusque-là.

L'Atlético a encore plusieurs obstacles à surmonter

L'Atlético Madrid aimerait aussi le récupérer gratuitement, ce qui dépend justement de l'accord entre le joueur et le Barça concernant le paiement de sa dernière année de contrat. L'Atlético Madrid doit aussi trouver une porte de sortie à Diego Costa avant de pouvoir faire entrer Luis Suarez (Alvaro Morata est aussi toujours annoncé dans le viseur de la Juve). Bref, les obstacles sont nombreux, mais la piste Atlético est réelle pour Suarez.

La Cadena SER évoque également cette possibilité, tout comme Fabrizio Romano, qui confirme que Suarez ne pourra rejoindre l'Atlético que s'il réussit à trouver un terrain d'entente avec le Barça pour se libérer de sa dernière année de contrat.

MAJ à 13h52 : selon RAC-1, Luis Suarez a trouvé un accord avec le Barça pour résilier sa dernière année de contrat. L'Uruguayen a accepté de renoncer à une partie du salaire qu'il aurait dû toucher en échange de sa liberté. Son départ se précise donc.