Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato Barça : Laporta attend encore 3 ou 4 recrues

laporta-barca-logo
Publié le 20/06 par Fabien Borne Icon Sport

Joan Laporta s'est confié à La Vanguardia, un quotidien catalan, et a annoncé qu'il a trouvé le Barça dans un état plus grave qu'il ne l'avait imaginé. Pour autant, le président barcelonais promet un mercato ambitieux.

Avec déjà quatre recrues officialisées depuis le début du mercato, dont trois joueurs libres, le Barça s'est montré actif dans le sens des arrivées et malin. Sergio Agüero, Eric Garcia et Memphis Depay sont internationaux et sont arrivés sans indemnité de transfert et en faisant un effort salarial. Emerson Royal a lui été récupéré au Betis contre 9 millions d'euros et semble parti pour rester.

Dans un entretien accordé à La Vanguardia, Joan Laporta a expliqué que la situation économique du Barça, qu'il a retrouvé il y a peu, était plus grave que prévu : "Le club est dans une situation plus grave que je ne l'imaginais, sachant que je m'attendais déjà à une situation compliquée", a confié le nouveau président du Barça, qui mène un gros audit du club après la gestion très critiquée de Josep Maria Bartomeu.

"Ils y a des choses qui devront être expliquées et je n'écarte aucune action légal. Tout sera expliqué parce que sinon, nous serions complices. Ce sont toujours les mêmes personnes qui apparaissent sur les contrats", a ajouté Laporta, amer.

"Nous allons faire une équipe très compétitive"

Si la situation économique du Barça est très compliquée, avec notamment une énorme masse salariale, le président Laporta reste toutefois optimiste pour l'avenir et ambitieux à l'heure d'évoquer le mercato. "Nous allons faire une équipe très compétitive. On le voit déjà avec les incorporations d'Eric Garcia, Agüero et Emerson et d'autres joueurs sont sur le point de venir. Nous ferons trois ou quatre recrues de plus".

Georginio Wijnaldum, un temps proche, ne sera pas l'une de ces futures recrues puisqu'il a signé au PSG. "La semaine passée, il y en a un qui nous a échappé, a regretté Laporta. Il y a des clubs d'État qui peuvent prendre n'importe quel joueur. C'est une question qu'il faudra aussi analyser."