Luiz Gustavo se rapproche de Fenerbahçe, l'OM passe à l'action pour Rongier

Luiz Gustavo se rapproche de Fenerbahçe, l'OM passe à l'action pour Rongier

La fin de mercato approche et l'un des derniers dossiers chauds du mercato de l'OM concerne Luiz Gustavo. Le milieu défensif brésilien est annoncé à Monaco, mais se rapproche surtout de Fenerbahçe. S'il part, l'OM souhaite recruter Valentin Rongier.

Luiz Gustavo à Fenerbahçe, Valentin Rongier à l'OM ? C'est le scénario qui se dessine à l'approche de la fermeture du marché des transferts lundi. Si les deux n'ont pas du tout le même profil, leur avenir est pourtant bien lié.

Selon L'Equipe, le Brésilien est tout proche de rejoindre Fenerbahçe. Après une première offre orale de 6 M€, refusée par l'OM, le club turc est revenu à la charge selon le quotidien français et si le montant n'a pas filtré, il se rapprocherait des exigeances marseillaises. Annoncé à Monaco par Canal +, Luiz Gustavo serait lui déjà d'accord avec le club turc et l'affaire semble donc bien embarquée.

Si cette vente venait à se concrétiser, l'OM cherchera à le remplacer par Valentin Rongier, qui a pourtant un profil plus offensif et créatif que le Brésilien. Le capitaine nantais souhaite rejoindre l'OM et a même demandé à son club de ne pas jouer face à Montpellier ce week-end.

Rongier : "Je ne veux pas prendre le risque de me blesser"

Accusé de partir au bras de fer par les supporters nantais, Rongier s'est défendu sur le site Presse-Océan : "Il n'y a en aucun cas un bras de fer. Je m'entends très bien avec la direction et il n'y a aucun problème. Simplement, il y a désormais une offre concrète de Marseille et je ne veux pas prendre le risque de me blesser. Je suis droit dans mes bottes et personne ne peut me reprocher de manquer de respect à l'institution."

Pour l'OM, l'enjeu de ce dossier est donc de vendre Luiz Gustavo à un bon prix, puis de trouver un accord avec Nantes, qui réclamait au départ entre 20 et 25 M€. Selon 20 Minutes, l'OM est passé à l'action hier en proposant 13 M€ à Nantes avec un paiement échelonné sur trois exercices, soit jusqu'en 2021. Une offre repoussée par Nantes. Selon cette source, les négociations se poursuivent et L'Equipe estime qu'une offre de 15 M€, avec des bonus ou un pourcentage à la revente, pourrait suffire.