Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Lewandowski lâche ses vérités sur son mercato d'été animé

logo-daily-mercato
Publié le 22/08 par Fabien Borne

BUNDESLIGA - Désireux de quitter le Bayern Munich cet été, Robert Lewandowski est finalement resté, ses dirigeants ayant refusé catégoriquement de négocier avec qui que ce soit. Dans un long entretien accordé à SportBild, le buteur polonais est revenu sur son mercato mouvementé.

Et Robert Lewandowski a commencé par expliquer pourquoi il avait bien envisagé sérieusement de quitter la Bavière : "En avril et mai, tout le monde m'a tiré dessus. Et je ne me suis pas du tout senti protégé par le club. Je me suis senti seul. Je n'ai pas marqué sur deux ou trois matches importants et soudainement, tout le monde m'a incendié. Je n'ai vu personne se ranger derrière moi à ce moment-là. Aucun chef ne m'a défendu."  

Robert Lewandowski a aussi reconnu sans langue de bois avoir embauché le super-agent Pini Zahavi pour lui trouver une porte de sortie : "On avait convenu avec Pini de trouver un autre club. Car à ce moment-là, je ne me sentais plus à ma place à Munich. Les choses n'allaient plus, il s'est passé trop de choses à la fois. J'avais l'impression que je n'étais au Bayern que depuis une saison et que je n'avais aucun crédit au club. C'est pour ça que j'ai voulu partir."

Lewandowski a fait le deuil de l'étranger

Mais malgré des rumeurs d'un intérêt de Chelsea, du PSG mais surtout du Real Madrid, Lewandowski est finalement resté en Bavière, les dirigeants du Bayern ayant refusé de négocier avec son agent ou des clubs intéressés. Et aujourd'hui, tout semble être rentré dans l'ordre : "Mon coeur est de retour au Bayern. J'ai vu ici à Munich que les fans étaient derrière moi. J'ai vu qu'ils voulaient toujours de moi." 

Le buteur polonais a aussi assuré qu'il ne se mettrait jamais en grève contre l'institution Bayern pour forcer son départ : "Je ne ferai jamais la grève, ni foutrai le bordel au club. Je ne veux plus perdre mon temps à penser à l'étranger".

Selon la presse allemande, Lewandowski a pourtant prolongé sa collaboration avec Pini Zahavi jusqu'en 2020. Le signe qu'un départ à court terme est toujours dans ses plans ? Le Polonais répond : "Un agent peut s'occuper de plein d'autres choses". Comme d'une prolongation par exemple ?