Le Barça sanctionné d'une amende de... 300 euros pour le transfert de Griezmann ?

Le Barça sanctionné d'une amende de... 300 euros pour le transfert de Griezmann ?

Accusé par l'Atlético d'avoir négocié avec Griezmann en mars dernier, alors qu'il était toujours sous contrat avec le club madrilène, le Barça pourrait être sanctionné d'une amende de... 300 euros ou d'un match à huis clos.

Nous sommes le 12 juillet 2019 et le Barça vient d'officialiser le recrutement d'Antoine Griezmann contre 120 millions d'euros, soit le montant de sa nouvelle clause libératoire depuis le 1er juillet. Dans la foulée, l'Atlético Madrid publie un communiqué incendiaire dans lequel il accuse le Barça d'avoir tout ficelé depuis des mois avec le joueur et d'avoir attendu que sa clause passe de 200 à 120 M€ pour le recruter.

Deux mois plus tard et après avoir dénoncé le club catalan auprès du Comité de compétition de la fédération espagnole de football, l'Atlético a dû tomber des nues. Selon El Mundo, le juge instructeur nommé par la fédération espagnole pour statuer sur le dossier Griezmann a en effet proposé de sanctionner le Barça d'une amende de... 300 euros, ou bien d'un match à huis clos.

On est bien loin des 80 M€ espérés par le club madrilène, qui n'aurait pas fourni d'autres preuves à la fédération espagnole que des articles de presse évoquant les contacts entre le Barça et Griezmann. La recommandation du juge instructeur faite, c'est le Comité de compétition de la fédération espagnole qui va désormais trancher, soit ce mercredi, soit mercredi de la semaine prochaine selon la presse espagnole.