Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Intérim, mercato, Haaland, CR7 : les premiers mots de Rangnick à Manchester United

rangnick-sourire-new
Publié le 03/12 par Fabien Borne Icon Sport

Au lendemain de la victoire 3-2 de Manchester United face à Arsenal, Ralf Rangnick a été présenté à la presse et a notamment évoqué le prochain mercato des Red Devils et la rumeur d'un bonus spécial Haaland dans son contrat.

L'ère Ralf Rangnick a officiellement démarré ce vendredi à Manchester United, au lendemain de la victoire 3-2 des Red Devils face à Arsenal avec la dernière de Michael Carrick en tant que coach intérimaire. Le nouveau coach allemand de Manchester United a d'abord été interrogé sur son choix d'accepter cette mission de quelques mois après avoir refusé une proposition similaire de Chelsea en janvier dernier.

L'opportunité Manchester United

"A l'époque, quand Chelsea m'a contacté, ils m'avaient seulement parlé de l'option de devenir le coach intérimaire pour quatre mois. Là, on parle de six mois et demi à United avec comme vous le savez deux ans de plus en tant que conseiller. Si Manchester United vous contacte pour un tel poste, vous ne pouvez tout simplement pas le refuser", a expliqué l'Allemand.

Interrogé sur la possibilité de rester entraîneur de Manchester United au-delà de son intérim de six mois et demi, Rangnick n'a pas fermé la porte : "Les personnes avec qui j'ai parlé ont été très claires sur le fait qu'il s'agit d'un rôle de six mois. Nous n'avons jamais parlé de ce qui se passera pendant l'été. S'ils parlent de moi avec cela, nous verrons. S'ils me demandent mon avis, je pourrais faire la même recommandation que celle que j'ai faite au RB Leipzig à deux reprises, à savoir qu'il serait peut-être mieux de travailler avec moi pendant un an. Mais tout cela est hypothétique. Nous ne pouvons pas en parler. Pour moi, il s'agit maintenant de gagner les prochains matchs et c'est notre principale préoccupation."

Pas de bonus spécial Haaland

Ralf Rangnick a ensuite été interrogé sur la rumeur selon laquelle il aurait un bonus de 10 millions d'euros dans son contrat dans le cas où il arriverait à convaincre Erling Haaland de signer à Manchester United l'été prochain : "Oui, 10 millions pour Erling Haaland, 10 millions pour Kylian Mbappe, 10 millions pour Robert Lewandowski et 10 millions pour Joshua Kimmich", a-t-il d'abord répondu avec ironie.

"C'est évidemment un non-sens, a-t-il ensuite clarifié. Il n'y a pas de clause de ce type dans mon contrat. Cela n'a pas de sens de spéculer sur de nouveaux joueurs. Erling Haaland est un attaquant fantastique. Je le sais mieux que quiconque car j'étais avec les gens du RB Salzburg à l'époque. J'étais aussi un peu impliqué dans son transfert de Molde à Salzbourg, donc je sais quel genre de joueur il est, mais entre-temps, le monde entier a réalisé à quel point il était bon. Il y a deux ans, seules quelques personnes y croyaient."

Vers un mercato d'hiver calme

Alors que le mercato d'hiver approche et que plusieurs autres noms ont été associés à Manchester United depuis son arrivée, Rangnick a ensuite fait comprendre que son club ne serait pas très actif en janvier : "Nous n'avons pas parlé de nouveaux joueurs. C'est le moment d'apprendre à connaître l'équipe actuelle en détail, l'effectif n'est pas trop court. Il y a assez de joueurs. Peut-être qu'après Noël, il sera temps de parler d'éventuels transferts en hiver. D'après mon expérience, l'hiver n'est pas le moment pour des transferts durables. Ce sera difficile en hiver."

Enfin, Rangnick a aussi évoqué sa future cohabitation avec Cristiano Ronaldo, auteur hier soir de ses 800e et 801e buts en carrière : "Vous devez toujours adapter votre style ou votre idée du football aux joueurs dont vous disposez, et non l'inverse, a déclaré Rangnick. Pour avoir vu Cristiano hier en deuxième mi-temps, à 36 ans, c'est un grand professionnel. A son âge, je n'ai jamais vu un joueur qui est encore aussi physiquement en forme. C'est encore un joueur qui peut facilement faire la différence."