Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Officiel : Dijon a choisi Linarès

linares-dijon
Publié le 12/11 par Fabien Borne Icon Sport

Bon dernier de Ligue 1, Dijon se cherchait un nouvel entraîneur après avoir remercié Stéphane Jobard. Franck Passi et Erick Mombaerts ont notamment été sondés, mais c'est l'intérimaire David Linarès qui va finalement garder le job.

Lanterne rouge de Ligue 1 après 10 journées, le DFCO souhaitait profiter de la trêve internationale pour prendre une décision concernant son poste d'entraîneur, Stéphane Jobard ayant été remercié la semaine dernière. Comme annoncé par RMC Sport, son ancien adjoint David Linarès, qui passe actuellement ses diplômes et a réussi à accrocher un nul face à Metz le week-end dernier, va conserver le poste.

Dans son édition du jour, L'Equipe expliquait que Linarès souhaitait poursuivre sa mission et que cette option n'était pas écartée par son président Olivier Delcourt, qui étudiait toutefois d'autres profils avant de trancher. Ainsi, Franck Passi aurait été sondé, lui qui est sans poste depuis son départ de Niort en fin de saison dernière et était pressenti pour suivre Laurent Blanc dans son futur projet. Un futur projet inexistant pour le moment.

L'ancien sélectionneur des Espoirs français, Erick Mombaerts, aurait aussi été sondé par le club bourguignon selon L'Equipe, tout comme d'autres entraîneurs dont les noms n'ont pas filtré. Finalement, Dijon a opté pour la solution interne en maintenant sa confiance envers David Linarès, apprécié au sein du club et respecté des joueurs.

Delcourt : "Son moment est venu"

Ce dernier a signé un contrat jusqu'en juin 2023 : "David Linarès a su, au gré des saisons, acquérir de l'expérience et franchir différents paliers au sein du club. J’avais décidé de le nommer entraîneur adjoint, aujourd’hui je lui accorde de nouveau ma confiance. Comme moi, beaucoup de joueurs et salariés du club sont convaincus qu’il s’agit du meilleur choix. Je souhaite un coach proche de ses joueurs, ambitieux, compétiteur et qui sache se faire respecter. Son moment est venu", a expliqué Delcourt sur le site du DFCO.

"C'est une réelle preuve de confiance de la part d'un club où je travaille depuis 15 ans, a lui réagi Linarès. Aujourd’hui, j'ai bien conscience de la difficulté du challenge, mais je le vis surtout comme une opportunité que je vais vivre avec énergie et passion. J'aimerais pouvoir m'inscrire sur l'ADN qui a toujours fait la force de ce club. J'attends de mes joueurs qu'ils affichent, au quotidien, un état d'esprit de compétiteur."