Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

David Alaba répond au président du Bayern Munich

alaba-conf-bayern-c1
Publié le 02/11 par Fabien Borne Icon Sport

Présent en conférence de presse au lendemain des déclarations de son président, David Alaba a répondu aux nombreuses questions de la presse allemande concernant son avenir et s'est dit déçu de voir certaines infos, fausses selon lui, sortir dans la presse et ne pas être démenties par ses dirigeants.

A croire que le président du Bayern Munich, Herbert Hainer, avait tout calculé en s'exprimant sur le cas David Alaba à la veille du passage (programmé) de ce dernier en conférence de presse. Ce lundi, le défenseur autrichien s'est en effet exprimé à J-1 du match de Ligue des champions entre Salzbourg et le Bayern et sans surprise, il n'a pas été beaucoup question du match.

Alaba a ainsi d'abord été interrogé sur les déclarations de son président, qui a lâché hier sur une télé allemande que le Bayern avait retiré son offre de prolongation, faute d'accord avec son agent : "J'ai appris ça hier soir aux infos. C'était une situation spéciale. On verra comment les choses évoluent. Je n'ai pas encore eu le temps d'y penser", a commencé l'Autrichien.

Interrogé sur ses envies, Alaba a ensuite affirmé qu'il était très heureux en Bavière : "Je prends vraiment beaucoup de plaisir à jouer au FC Bayern. Je me sens vraiment bien et heureux dans cette équipe. Après ce qu'il s'est passé hier soir, je ne peux pas dire ce qu'il va se passer à l'avenir. Personne au club ne m'en a parlé officiellement."

Alaba "déçu et blessé" par ses dirigeants

Le gaucher a aussi tenu à rétablir certaines vérités à l'heure où la presse allemande assure qu'il a refusé un nouveau contrat de 5 ans, à raison d'un salaire de 16 millions d'euros par an : "Je comprends la colère des supporters, mais j'ai un point de vue différent. J'aimerais que les choses internes restent en interne. Vu comme je suis décris dans la presse, une description qui est fausse, je peux comprendre les supporters. Mais les chiffres qui circulent sont tout simplement faux. Je suis déçu et blessé que ces chiffres n'aient pas été démentis par les dirigeants."

Alaba assure en tout cas qu'il n'a pris aucune décision concernant son avenir et ne semble écarter aucun scénario : "Nous avons eu trois matches sur les sept derniers jours, je n'ai donc pas eu le temps de trop réfléchir à la suite. Je peux simplement dire que le Bayern a toujours été mon premier interlocuteur. Je n'ai eu aucun contact avec d'autres clubs."

Le PSG parmi les clubs intéressés, mais...

Selon le très bien informé journaliste de Bild Christian Falk, quatre clubs ont un intérêt concret pour Alaba : le PSG, la Juventus Turin, Liverpool et Manchester City. L'Autrichien aurait toutefois une préférence pour le Barça et le Real Madrid en cas de départ et selon le tabloïd allemand, Alaba aimerait jouer au milieu dans son futur club, comme il le fait parfois en sélection.

Un élément qui pourrait compter dans son futur choix, lui qui évolue désormais en défense centrale au Bayern après avoir évolué latéral gauche durant une grande partie de sa carrière.