Cambriolé, Ribéry va "prendre les décisions nécessaires" pour sa famille

Cambriolé,  Ribéry va "prendre les décisions nécessaires" pour sa famille

Franck Ribéry a été victime d'un cambriolage à son domicile florentin pendant la victoire de son équipe à Parme dimanche. Sur ses réseaux sociaux, il a laissé entendre qu'il pourrait quitter le club italien suite à cet incident.

Un an et puis s'en va ? Tout juste revenu d'une grave blessure (et auteur d'un but superbe face à la Lazio il y a dix jours), Franck Ribéry s'est fait cambrioler ce week-end et a partagé sur ses réseaux sociaux une vidéo de son domicile, sens dessus-dessous. Le Français a ensuite diffusé un message dans lequel il laisse clairement entendre que cet incident pourrait le conduire à quitter la Viola, à un an de la fin de son contrat italien.

"Ma famille passe avant tout"

"Au retour de cette victoire contre Parme, je suis rentré chez moi. Ce "chez-moi" en Italie, pays dans lequel j'ai décidé de poursuivre ma carrière après tant de belles années à Munich. Voilà ce que j'ai découvert ... Alors oui, ma femme a perdu quelques sacs, des bijoux, mais al Hamdoulillah ce n'est pas l'essentiel. Ce qui me choque, c'est l'impression d'être à poil. D'avoir le froc baissé et ça, ça ne passe pas. Je ne l'accepte pas ! Grâce à Dieu, ma femme et mes enfants étaient en sécurité, à Munich, mais comment avoir confiance aujourd'hui ? Comment me/nous sentir bien ici aujourd'hui après ça ? Je ne cours pas après les millions. Grâce à Dieu on ne manque de rien. En revanche, je cours toujours après le ballon, parce que c'est passionnel. Mais passion ou non, ma famille passe avant tout. Et nous prendrons les décisions nécessaires à notre bien-être", a-t-il posté.