Zlatan Ibrahimovic fait le show et confirme à demi-mot son départ du Milan

Zlatan Ibrahimovic fait le show et confirme à demi-mot son départ du Milan

Buteur et passeur décisif face à la Juventus Turin hier soir, Zlatan Ibrahimovic a assuré le show après le match au micro de DAZN.

Zlatan Ibrahimovic se fait vieux, mais reste un joueur à part. Du haut de ses 38 ans, le Suédois porte sur ses épaules l'AC Milan, qui vient de se payer la tête de la Lazio Rome et de la Juventus Turin en l'espace de trois jours, avec à chaque fois un penalty et une passe décisive pour Ibra.

Après la rencontre remportée hier soir 4-2 par son Milan, Zlatan a fait du Zlatan au micro du diffuseur DAZN. Interrogé sur le caractère retrouvé du Milan depuis son arrivée cet hiver, Ibra a lâché : "Si j'avais été là depuis le premier jour, nous aurions gagné le Scudetto". Puis sur son rôle de grand-frère au sein du vestiaire : "Je fais l'entraîneur, le président et le joueur. Mais je n'ai qu'un salaire", s'est-il amusé.

"Peut-être la dernière fois que les tifosi me voient en live"

Interrogé sur son avenir, Zlatan a repris son sérieux et laissé entendre qu'il allait quitter le club en fin de saison : "Mon avenir ? On verra, il me reste encore un mois pour m'amuser, puis il se passera des choses que nous ne contrôlons pas. Je suis déçu pour les tifosi, c'est peut-être la dernière fois qu'ils me voient en live. Jouer sans tifosi est mauvais, aujourd'hui ils auraient pu s'amuser avec nous". Relancé sur son avenir, Ibra a persisté et signé : "C'est peut-être la dernière fois que les tifosi me voient en direct. Qu'est-ce que je veux dire ? Lisez entre les lignes..."

Si Ibra laisse entendre qu'il pourrait quitter Milan, il fait aussi comprendre qu'il se sent encore capable de jouer encore un peu : "Je m'amuse beaucoup. Après ma première blessure (à MU), je suis allé en Amérique pour jouer, me sentir vivant. Maintenant, je veux juste jouer. J'ai 38 ans, je n'ai pas le physique d'avant, je ne peux pas faire ce que je faisais à 20 ans, mais avec intelligence, j'y arrive. Je ne suis pas ici pour être une mascotte, je suis là parce que je veux apporter des résultats".