OM, Dembélé, Griezmann, CR7 : la revue de presse foot du lundi 17 septembre

OM, Dembélé, Griezmann, CR7 : la revue de presse foot du lundi 17 septembre

REVUE DE PRESSE - La belle victoire de l'OM face à Guingamp, le début de saison canon d'Ousmane Dembélé, l'interview de Griezmann dans AS ou encore les deux premiers buts de Cristiano Ronaldo avec la Juventus, retrouvez en vidéo l'humeur des gazettes européennes en ce lundi 17 septembre.

L'OM régale...

Après une première période soporifique, l'OM a fait sauter le verrou guingampais dimanche soir pour s'imposer finalement 4-0. Florian Thauvin a inscrit deux buts, dont sa spéciale, d'un magnifique enroulé pied gauche. Passeur décisif pour son compère Mitroglou, Dimitri Payet a marqué le but du match d'une superbe reprise de volée enroulée. Un succès qui permet aux Marseillais d'être 2es de Ligue 1, derrière le PSG et à égalité de points avec le LOSC et Toulouse.

... Ousmane Dembélé aussi

En Espagne, le quotidien catalan Sport fait sa Une sur Ousmane Dembélé, qui a offert la victoire au Barça ce week-end face à la Real Sociedad. "Dembouz" avait déjà été décisif face à Valladolid et Séville, en Supercoupe d'Espagne. "Dembélé démontre déjà que c'est un crack", s'enthousiame ainsi le quotidien barcelonais.

Griezmann à la table de Messi et CR7

Antoine Griezmann s'affiche lui en Une du quotidien madrilène AS, à qui il a accordé un long entretien. La première partie a été publiée ce lundi et "Grizou" évoque notamment le Ballon d'Or : "Je crois que le Ballon d'Or a plus de prestige que le trophée The Best, plus d'histoire. Je l'ai dans un coin de ma tête et il reste trois mois pour tout donner", a confié le buteur de l'Atlético, qui estime désormais "manger à la table de Messi et Cristiano Ronaldo". "Mais d'autres joueurs vont venir s'asseoir à cette table. Je peux faire mieux, je veux faire mieux", a-t-il ajouté.

Cristiano Ronaldo à l'honneur en Italie

Après son doublé face à Sassuolo, CR7 fait évidemment la Une des gazettes italiennes ce lundi. "Je suis là moi", titre ainsi Tuttosport, tandis que La Gazzetta dello Sport lui a trouvé un nouveau surnom de circonstance : CR2.