OL-PSG : Aulas prêt à faire une croix sur la C1 pour finir la Ligue 1

OL-PSG : Aulas prêt à faire une croix sur la C1 pour finir la Ligue 1

Si l'UEFA a proposé ce vendredi de finir la saison au 31 août, Jean-Michel Aulas espère lui qu'elle pourra se terminer avant le 30 juin. Sur RTL, le président de l'OL a en tout cas fait passer un message clair : sa priorité est de finir le championnat, quitte à lâcher la C1.

L'UEFA a envoyé ce vendredi un document de plus de 50 pages aux différentes Fédérations européennes, ligues et clubs membres de l'ECA selon RMC, avec de nouvelles recommandations pour tenter de finir la saison 2019-2020, plus que jamais en péril avec la crise sanitaire qui touche l'Europe. Alors que l'instance avait fixé la deadline au 30 juin en début de semaine, elle a proposé deux nouvelles dates de fin de saison ce vendredi : le 31 juillet et le 31 août. 

Toujours selon RMC, l'UEFA a également proposé deux scénarios selon la date de fin de saison. Dans le premier, l'idée serait de finir les championnats, les finales de coupes nationales, glisser une période internationale et terminer les deux coupes d'Europe avant la deadline du 31 juillet ou du 31 août donc. Dans le second, la priorité serait donnée aux championnats domestiques et aux coupes nationales et les Coupes d'Europe se finiraient plus tard (quand ? on ne sait pas).

"Il faut faire des choix, être courageux"

Invité sur RTL ce vendredi soir, Jean-Michel Aulas a fait son choix et estime que la priorité doit être mise sur le championnat : "Si on veut sauver la Ligue 1, il faut absolument la terminer avant le 30 juin ! Il faut faire des choix, être courageux. Laisser tomber la C1, les finales de coupes et les matches internationaux. Se consacrer uniquement sur le championnat", a-t-il lâché.

Cette fois, on ne pourra pas l'accuser de vouloir favoriser son OL puisque son équipe a gagné 1-0 face à la Juventus en huitième de finale aller de C1 et aimerait bien disputer le retour. Mais pour le dirigeant lyonnais, "l'important est de ne pas se mettre en retard par rapport à la saison prochaine. Une saison très importante économiquement, en terme de droits TV notamment".