Mercato PSG : Al-Khelaïfi se paye Neymar et scelle le sort de Mbappé

Publié le 17/06 par Fabien Borne - Édité le 17/06

Mercato PSG : Al-Khelaïfi se paye Neymar et scelle le sort de Mbappé

Dans son interview accordée à France Football, Nasser Al-Khelaïfi a sérieusement recadré Neymar et a répondu aux demandes de responsabilités de Kylian Mbappé, qu'il veut absolument garder.

France Football continue de dévoiler des extraits de son interview, qui sortira en intégralité demain matin. Après les premiers extraits d'hier, dans lesquels le président parisien mettait en garde ses joueurs et déclarait notamment qu'il ne voulait plus de "comportements de stars", il a clairement remis en cause l'investissement de Neymar dans le projet parisien dont il est censé être la tête de gondole.

"Personne n'a obligé Neymar à signer ici"

"Je veux des joueurs prêts à tout donner pour défendre l'honneur du maillot et à s'inscrire dans le projet du club, a glissé Nasser Al-Khelaïfi. Ceux qui ne veulent pas, ou qui ne comprennent pas, on se voit et on se parle. Il y a bien sûr des contrats à respecter, mais la priorité désormais est l'adhésion totale à notre projet. (...) Personne ne l'a obligé à signer ici. Personne ne l'a poussé. Il est venu en toute connaissance de cause pour s'inscrire dans un projet".

Une sortie qui intervient après que L'Equipe a annoncé hier soir que le PSG était désormais ouvert à une possible vente de sa star brésilienne (version que d'autres médias comme RMC démentent). La question a été posée directement à Al-Khelaïfi : "Non, je ne dis pas ça. Je répète que Neymar, comme tous les autres joueurs, doit croire en notre projet et donner toutes les garanties d'implication. Et tant que cela continuera à être le cas, ça ne posera absolument aucun problème."

"Mbappé va rester à 200%"

Nasser Al-Khelaïfi a aussi profité de son entretien à France Football pour répondre au discours de Kylian Mbappé aux Trophées UNFP : "Il souhaite être davantage impliqué dans notre projet pour grandir avec l'équipe, le club. Mais je lui ai expliqué que les responsabilités, ça ne se demande pas. Il faut aller les chercher, parfois même les arracher. On n'attend pas, on provoque. Comme il est très intelligent, je suis sûr qu'il a compris", a-t-il lâché, avant de sceller le sort du Français : "Est-ce qu'il sera toujours au PSG l'an prochain ? Je ne suis pas sûr à 100% mais à 200% ! Je ne lâcherai pas ce joueur "dingue"."

En février dernier, Al-Khelaïfi avait confié au Parisien que Neymar et Mbappé allaient rester à "2000%" au PSG. Il avait aussi dit qu'Antero Henrique allait rester. Il ne s'est cette fois pas prononcé sur le Brésilien. En attendant, la sortie d'Al-Khelaïfi enflamme déjà la presse espagnole, qui y voit clairement une ouverture pour un retour de Neymar en Liga.