Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato OM : Rennes disposé à lâcher M'Baye Niang

mbaye-niang-rennes-joie
Publié le 07/05 par Fabien Borne Icon Sport

Lors d'un échange la nuit dernière avec Walid Acherchour sur Instagram, le journaliste de L'Equipe Bilel Ghazi a fait le point sur le dossier M'Baye Niang et l'intérêt de l'OM, qui n'est plus seul sur le dossier.

Voilà plus de deux mois maintenant que l'intérêt de l'OM pour M'Baye Niang a filtré. Le buteur rennais, auteur de 15 buts cette saison, serait la priorité d'Andoni Zubizarreta au poste d'avant-centre et a déjà fait savoir qu'il était flatté par l'intérêt marseillais. Mais l'OM peut-il vraiment espérer boucler un dossier estimé à 25-30 millions d'euros avant la crise du coronavirus ?

Très bien renseigné sur le dossier, Bilel Ghazi a fait le point cette nuit dans un live Instagram avec Walid Acherchour : "Niang à l'OM, il y a des discussions intenses, maintenant, moi je le dis objectivement, ça fait deux-trois mois qu'ils sont à fond sur lui, c'est-à-dire contact permanent avec son entourage et demande de temporiser et de ne pas s'enflammer face à d'autres potentielles offres, c'est-à-dire en gros "on te veut absolument, on veut que tu rejoignes l'OM et ne te précipite pas"", a glissé le journaliste de L'Equipe.

"Je ne le vois pas partir pour moins de 15-20 M€"

Plus intéressant, Bilel Ghazi assure que Rennes est prêt à laisser filer son buteur : "Maintenant, je sais depuis cette après-midi que Rennes est disposé à le laisser partir, mais il ne faut pas oublier qu'il a été acheté l'été dernier pour 14-15 M€ donc je ne le vois pas partir en-dessous de 15-20 M€. Est-ce que l'OM peut investir là-dessus ? Marseille essaye en tout cas d'en convaincre le joueur."

Mais l'OM n'est visiblement plus seul sur le dossier de l'international sénégalais : "Je ne peux pas divulguer le nom du club, mais un autre club s'est mis sur les rangs ces derniers jours et à mon sens il n'y a pas photo entre l'OM et ce club. C'est un club du Top 8 de ces deux-trois dernières années. C'est un début d'approche. Est-ce que Niang veut partir ? En tout cas, il a un bon de sortie."