Récap mercato Livescore France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato : Frenkie de Jong veut rester au Barça, mais...

frenkie-de-jong-prie-barca
Publié le 12/05 par Fabien Borne Icon Sport

Annoncé proche de Manchester United, Frenkie de Jong n'a aucune intention de quitter le Barça selon plusieurs sources concordantes. Mais ses dirigeants seraient bien intéressés par sa vente. On fait le point.

C'est peu dire que Gerard Romero a cassé internet hier soir lorsqu'il a annoncé sur sa chaîne Twitch, très suivie, que Frenkie de Jong avait 95% de chance d'être transféré à Manchester United cet été, le Barça ayant décidé de le vendre pour environ 70-80 millions d'euros afin de renflouer ses caisses. Depuis cette bombe lâchée par ce journaliste catalan réputé proche du Barça, de nombreux médias anglais et espagnols y sont allés de leur version. 

La position du joueur

Ce qui ressort de ces différents articles est que Manchester United est bien intéressé par Frenkie de Jong, mais que rien ne semble avancé entre le club anglais et le joueur à ce stade, pas plus qu'entre les deux clubs. Côté joueur, Frenkie de Jong serait d'ailleurs très perturbé par ces rumeurs, lui qui fête ce jeudi son 25e anniversaire.

"De Jong ne veut pas partir. Il vient d'acheter une maison à Barcelone. Il veut triompher au Barça et sent la confiance de Xavi. Il suspecte en revanche que le club le mette sur le marché et il est touché par tout ce qui sort sur son avenir", résume Helena Condis, une journaliste de la COPE qui suit le Barça.

Même son de cloche du côté de Matteo Moretto, un journaliste italien spécialisé sur le mercato espagnol. Selon lui, Frenkie de Jong veut continuer au Barça et l'a fait savoir à ses coéquipiers. Le journaliste italien Fabrizio Romano évoque lui des contacts entre Manchester United et l'agent de De Jong, mais il n'y aurait aucun accord entre les parties et le Néerlandais privilégierait de jouer la Ligue des champions la saison prochaine, ce qui ne sera pas le cas s'il va à MU.

La position du Barça

Concernant le Barça, vendre Frenkie de Jong répondrait à une nécessité économique et à un besoin urgent de renflouer les caisses avant la fin de l'exercice comptable au 30 juin. Selon Sport, le Barça réclame 100 millions d'euros pour son milieu de terrain, soit bien plus que les 70-80 évoqués par Romero.

Du côté de Goal, on assure qu'une offre de 50-60 millions d'euros suffirait au Barça pour vendre son joueur. Hier soir, la Cadena SER confirmait que le Barça était prêt à vendre Frenkie de Jong cet été et la radio espagnole ajoutait que Marc-André Ter Stegen avait aussi été placé sur la liste des transferts.

La position de Manchester United

En Angleterre, le Manchester Evening News confirme un intérêt de Manchester United pour Frenkie de Jong, ainsi que des contacts avec le Barça pour évoquer un éventuel transfert. MU va perdre Paul Pogba et Nemanja Matic et doit se renforcer au milieu.

Selon cette source, il n'y a toutefois rien de bien avancé à ce stade, ce que confirme aussi ESPN, qui explique que Manchester United n'est pas vraiment confiant dans ce dossier, De Jong souhaitant absolument jouer la prochaine Ligue des champions. 

La position des autres clubs

Selon Matteo Moretto, Manchester City, le Bayern Munich et le PSG sont aussi à l'affût dans ce dossier. Le Bayern Munich semble toutefois privilégier le recrutement du milieu néerlandais Ryan Gravenberch (Ajax Amsterdam) tandis que Manchester City vient de casser sa tirelire sur Erling Haaland, même s'il souhaite en effet recruter un milieu de terrain pour compenser le départ de Fernandinho.

Reste le cas du PSG, qui avait déjà tenté sa chance en 2019 et avait failli rafler la mise à l'époque. Selon le quotidien catalan Sport, Paris pourrait revenir à la charge cet été en cas de départ de Kylian Mbappé. Un départ qui provoquerait une vraie révolution au sein du club parisien et lui permettrait d'avoir les moyens de se renforcer à plusieurs postes, notamment au milieu.

Conclusion

Il n'y a jamais de fumée sans feu et Frenkie de Jong semble clairement mis sur le marché par le Barça, qui a tout intérêt à ce que plusieurs gros clubs se mêlent à la bagarre afin de faire monter les enchères. Même si De Jong ne paraît pas aussi proche de MU que ce que Romero affirmait hier, on ne serait clairement pas surpris qu'il puisse être vendu cet été contre un gros montant.