Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mbappé au Real Madrid, le grand fantasme de la presse madrilène

logo-daily-mercato
Publié le 23/08 par Fabien Borne

MERCATO PSG - Le mercato ferme ses portes dans huit jours et le Real Madrid n'a toujours pas recruté de Galactique. Du coup, la presse madrilène s'ennuie et tente désespérément de relancer le feuilleton Kylian Mbappé.

Mbappé, c'est encore possible. Voici le titre qui barre la Une du quotidien madrilène AS ce jeudi. Mbappé au Real, ce n'est évidemment pas une rumeur nouvelle. L'attaquant français a toujours rêvé du club espagnol et le club espagnol avait tout fait l'été dernier pour le recruter, avant que Kylian Mbappé n'opte pour le PSG.

Depuis quelques jours, une théorie fumeuse a vu le jour en Espagne. Elle a été lancée sur le plateau de l'émission ultra populiste Jugones par un certain Pipi Estrada. Selon lui, le prêt avec option d'achat de Mbappé au PSG ne s'est pas encore officiellement transformé en transfert et le champion du monde pourrait retourner à Monaco lundi prochain.

Ce journaliste, très suivi sur les réseaux sociaux mais clairement pas réputé pour sa fiabilité, s'appuie aussi sur l'enquête de l'UEFA concernant le PSG et le fair-play financier pour entretenir l'idée selon laquelle le PSG pourrait être amené à devoir vendre d'ici le 31 août et donc sacrifier Mbappé, sur qui le Real Madrid foncerait alors dans les dernières heures du mercato.

Le PSG obligé de vendre Mbappé ?

Cette théorie est complètement fausse et pour plusieurs raisons. Première raison, Mbappé appartient au PSG à 100% et ce jusqu'en 2022. Son prêt avec option d'achat n'était qu'une pirouette comptable et il n'a jamais été question qu'il retourne à Monaco.

D'ailleurs, on se demande bien pourquoi cette date du lundi 27 août excite tant nos amis espagnols. Le prêt de Mbappé a pris fin au 30 juin et il est depuis cette date un joueur du PSG à part entière. 

Ensuite, il y a cette supposée menace du fair-play financier. Oui, elle plane au-dessus de la tête du PSG. Mais on ne sait pas quand l'UEFA va rendre sa décision et il est bien trop tôt pour spéculer sur une sanction, ainsi que sur une date de cette hypothétique sanction, que l'UEFA n'a jamais communiquée. La presse espagnole parle d'une décision de l'UEFA avant la fin du mercato, en réalité, on n'en sait rien.

La presse madrilène en panne d'idées

De plus, supposons que le PSG soit sanctionné et par exemple obligé de vendre des joueurs. Qui peut croire aujourd'hui que Paris sacrifierait sa plus belle étoile avec Neymar ? Son tout nouveau champion du monde, français qui plus est et symbole de tout un pays ?

Dans deux, trois ou quatre ans, peut-être que Mbappé aura envie d'autre chose et de rejoindre le Real Madrid, une destination très crédible pour son après-PSG. Mais clairement, à court terme, il y a strictement zéro chance de le voir partir.

Lire aussi : Mbappé au PSG, le Real Madrid en veut toujours à Monaco

Il a déjà été très clair sur ses intentions à plusieurs reprises et le PSG n'a aucune intention de le vendre. Si Paris était obligé de vendre des joueurs, il vendrait toute l'équipe avant Mbappé, c'est une certitude.

Comme la fin de mercato approche et que la presse madrilène n'a pas grand-chose à se mettre sous la dent, le quotidien AS reprend en tout cas la théorie de Pipi Estrada et en fait même sa Une ce jeudi. Pour vendre du papier et sans doute donner du rêve à des supporters, déçus pour la plupart de la faible activité de leur club sur le front du mercato.